Site indépendant d'actualités

Nizar Baraka, avance dans des projets d'infrastructures routières et hydrauliques pour stimuler le développement régional à Al Hoceima

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le ministre de l'Équipement et de l'Eau, Nizar Baraka, a effectué hier mercredi une visite sur le terrain à plusieurs projets routiers et hydrauliques dans la région d'Al Hoceima. Baraka a inspecté les travaux d'élargissement et de renforcement de la route provinciale 4702 entre Dar Luis et Ayacha, avec un changement de trajectoire au niveau du barrage de Khroub.

Ce projet vise à améliorer la liaison routière entre la commune d'Ayacha et la commune de Bni Arouss en élargissant la route à six mètres de large tout en la renforçant, ainsi qu'en modifiant la trajectoire de la route provinciale 4702 entre les communes d'Ayacha et de Bni Arouss en raison de la submersion de la trajectoire originale par le barrage de Khroub.

Cette visite a été l'occasion d'examiner l'avancement du projet d'assainissement liquide au centre de Khmiss Beni Arouss, qui concerne la création d'un réseau de collecte des eaux usées sur une longueur de 7,7 kilomètres, ainsi que la construction d'installations secondaires, de canaux de liaison et d'une station de pompage, en plus de canaux sur une distance de 1,2 kilomètre, et la création d'une station de traitement des eaux usées, ainsi que la réalisation du réseau électrique et la mise en place d'équipements pour l'exploitation.

Le ministre de l'Équipement et de l'Eau a également effectué une visite d'inspection au barrage de Khroub pour examiner l'ensemble des projets réalisés, notamment la construction de la route latérale du barrage de Khroub sur une longueur de 5,2 kilomètres, dans le but de relier la commune de Khroub à la route provinciale 4702 et d'améliorer l'accès aux hameaux voisins, ainsi que la modification des lignes électriques existantes au barrage de Khroub et la redirection des canaux d'eau potable.

Dans la commune de Bni Arouss, province d'Al Hoceima, le ministre a donné le coup d'envoi pour la réalisation d'un forage d'exploration pour le bénéfice de plusieurs hameaux, Tardan, Afarnou Al Oulia, Afarnou Al Soufla, Timzguide Ain Habar et Boukhrou, dans le cadre du projet de réalisation de 90 forages d'exploration et 40 forages d'exploitation dans le milieu rural de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Monsieur Baraka a pris connaissance du bilan du programme de l'Agence du Bassin Hydraulique du Loukkos pour l'année 2022, d'un montant financier de 0,7 million de dirhams, visant à réaliser 9 forages d'exploration au profit de 9 hameaux dans la province, en plus de la présentation du programme de l'Agence pour l'année 2023, afin de mobiliser des ressources en eau souterraine supplémentaires par la réalisation de forages d'exploration dans la province d'Al Hoceima.

Le ministre de l'Équipement et de l'Eau a également suivi l'avancement des travaux d'élargissement et de renforcement de la route provinciale 4704 entre la route provinciale 4702 et le centre de Moulai Abdel Salam Ben Mchich, dans le but d'améliorer l'attrait du centre de Moulai Abdel Salam Ben Mchich en tant que destination religieuse et touristique, ce qui contribuera à améliorer les conditions de vie de la population.

Baraka a souligné, dans une déclaration à la presse, l'importance de ces projets hydrauliques et routiers, en conformité avec les directives royales qui insistent de plus en plus sur l'attention portée aux aspirations de la population rurale en particulier, en veillant à fournir des conditions de vie décentes, soulignant que ces projets structurés visent à accompagner le développement en cours dans la région d'Al Hoceima, à renforcer l'infrastructure de base et à protéger et valoriser les ressources hydrauliques de la région tout en en rationalisant l'utilisation.

Baraka a également mis en avant que ces projets auront un impact significatif sur l'économie de la région, en permettant de fournir des voies d'accès pour la population des zones concernées qui se consacrent à l'agriculture et à l'élevage pour commercialiser leurs produits et améliorer leur revenu, ainsi que d'assurer l'accès aux services administratifs, de santé et sociaux.

Au début de cette visite, une convention de partenariat a été signée au siège de la préfecture d'Al Hoceima pour la réalisation du projet d'assainissement liquide de la ville d'Al Hoceima, entre le ministère de l'Équipement et de l'Eau, le ministère de l'Intérieur, la commune d'Al Hoceima et l'Agence autonome de distribution d'eau et d'électricité. Cette convention s'inscrit dans le cadre du programme national d'assainissement liquide intégré et de réutilisation des eaux usées traitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.