vendredi, décembre 1, 2023

LA RUSSIE : a lancé une nouvelle salve de missiles sur l’Ukraine aujourd’hui.

Lire Aussi

Dans un assaut intensifié ce vendredi, la Russie a lancé au moins 76 missiles sur différentes parties de l’Ukraine, y compris Kiev, selon l’armée de l’air ukrainienne.

Après qu’un responsable du bureau présidentiel ukrainien ait exhorté la population à rester dans les abris alors que les sirènes de raid aérien retentissaient dans tout le pays,ce vendredi, des attaques de missiles ont été signalées dans toute l’Ukraine, notamment à Kiev, Odesa, Poltava, Zhytomyr, Kharkiv et Sumy.

Les données préliminaires de la vague d’attaques de missiles russes contre l’Ukraine suggèrent que 76 missiles ont été tirés, selon Valeriy Zaluzhny, commandant en chef des forces armées ukrainiennes. Sur ces 76 missiles, 72 étaient des « missiles de croisière » de type Kh-101, « Kalibr » et Kh-22. Les quatre autres étaient des « missiles d’avion guidés », Kh-59 et KH31P.

La Russie a mené une série de frappes contre l’Ukraine depuis octobre qui ont endommagé le système énergétique et les infrastructures civiles, provoquant des pannes de courant pendant l’hiver glacial. Les frappes de ce vendredi se sont inscrites dans la même veine. Dans le nord-est de Kharkiv, Oleh Syniehubv, le chef de l’administration militaire régionale, a déclaré que la région avait été frappée « 10 fois » par des missiles « russes S300 » et que des « installations d’infrastructures critiques » avaient été touchées dans le district de Chuhuiv.

L’administration municipale de la capitale ukrainienne affirme avoir abattu 37 des 40 missiles lancés sur Kiev vendredi matin, ajoutant qu’elle a « résisté à l’une des plus importantes attaques de missiles depuis le début de l’invasion à grande échelle ! ».

Tous les quartiers de Kiev connaissent des perturbations de l’approvisionnement en eau. Des sections ferroviaires ont été touchées dans certaines parties du pays. En outre, neuf installations de production d’électricité ont été endommagées, a déclaré le ministre ukrainien de l’énergie, Herman Halushchenko, sans préciser les lieux.

More articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières Actualités