Site indépendant d'actualités

Agence Bayt Mal Al-Qods...signature d'une convention de coopération pour soutenir les familles de Jérusalem dans des projets de production

0
Getting your Trinity Audio player ready...

L'Agence Bayt Mal Al-Qods Al-Sharif et le gouvernorat de Jérusalem ont signé hier, mercredi, un accord de coopération et de soutien aux projets visant à autonomiser les familles de Jérusalem dans le cadre de petits projets productifs.

L'accord, signé par le coordinateur des programmes et projets de l'Agence à Jérusalem, Ismaïl Al-Ramli, et le vice-gouverneur de la région, Abdullah Siam , vise à habiliter et soutenir les familles de Jérusalem en soutenant les petits projets de production et en autonomisant les femmes dans la région de Jérusalem, en particulier dans les banlieues confrontant des conditions économiques difficiles.

La signature de cet accord intervient dans le cadre du travail de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Al-Sharif et de sa poursuite de ses obligations sur le terrain, sous la supervision personnelle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui représente le président du Comité Al-Qods. Le coût des projets de soutien mentionnés dans l'accord est de 60 000 dollars pour la première phase.

Le directeur général de l'Agence, Mohamed Salem Cherkaoui, a souligné lors de cette occasion l'engagement de l'Agence envers ses obligations, conformément aux directives royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, pour diversifier les projets de développement humain et soutenir les familles de Jérusalem dans toutes les régions de la ville, y compris les zones en dehors du mur, en coordination et en partenariat avec les institutions palestiniennes spécialisées, notamment le gouvernorat de Jérusalem.

Il a mis en avant que le travail effectué par le gouvernorat de Jérusalem dans des conditions difficiles, parfois, au service de la population de la ville mérite le soutien et l'appui de toutes les institutions bienfaitrices, selon un modèle qui prend en compte les véritables besoins des catégories nécessiteuses.

Il a également souligné les modèles réussis de partenariat et de coopération entre l'Agence et les institutions palestiniennes à Jérusalem, qui méritent d'être pris en considération et développés, étant donné que ces institutions respectent les conditions et les normes contractuelles approuvées par l'Agence, qui prennent en compte la spécificité de la ville et ses conditions de travail.

De son côté, le vice-gouverneur de Jérusalem a salué les efforts déployés par l'Agence Bayt Mal Al-Qods au service des institutions de la ville, conformément aux directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods.

Il a exprimé son appréciation pour l'approche de travail de l'Agence, qui répond aux besoins des gens et œuvre à renforcer leur résilience dans la ville. Il a souligné que cet accord prépare le terrain pour une série de prochaines étapes dans le cadre d'une coopération permanente et continue avec l'Agence.

Siam a mentionné que des discussions ont eu lieu à cette occasion avec les responsables de l'Agence sur les moyens d'autonomiser les résidents de Jérusalem et leurs institutions pour faire face aux défis auxquels ils sont confrontés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.