Site indépendant d'actualités

Surveillance de responsables marocains en Catalogne : Révélations sur l'opération "Catalunya"

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La police catalane, connue sous le nom de Los Mossos d’Esquadra, aurait mené une opération appelée « Opération Catalunya » pour surveiller des hauts responsables marocains en raison de soupçons selon lesquels les autorités marocaines pourraient avoir des liens avec le mouvement indépendantiste catalan. Ces révélations proviennent de RAC1, une station de radio catalane.

L'opération aurait ciblé plusieurs personnalités marocaines, dont Ghoulam Maichane, consul du Maroc à Barcelone, entre mi-2014 et 2016. Ces actions ont été autorisées par le ministère espagnol de l'Intérieur dirigé par Jorge Fernández Díaz, craignant une possible alliance entre le Maroc et le gouvernement catalan.

Le commissaire Pedro Esteban, spécialiste de la lutte contre le djihadisme, aurait dirigé l'opération, utilisant des fonds spécifiques et recrutant des informateurs marocains. Les documents révèlent que les réunions entre le consul marocain et la communauté marocaine en Catalogne ont été surveillées, la police pensant qu'elles favorisaient le discours indépendantiste.

Des associations telles que la fondation Convergència i Unió et l'Unió de Centers Culturals Islàmics de Catalunya ont également été surveillées, cette dernière étant soupçonnée d'être influencée par les services marocains. Les autorités ont craint que le mouvement indépendantiste catalan soit infiltré et manipulé par le Maroc, ce qui a conduit à une surveillance accrue des activités des Marocains en Catalogne, y compris des réunions tenues au consulat marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.