Site indépendant d'actualités

Le Roi Mohammed V, le seul dirigeant invité en dehors de la région à l'investiture du nouveau président sénégalais

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Dans un geste de respect, d'amitié et de relations profondes entre le Maroc et le Sénégal, Sa Majesté le Roi Mohamed VI a été invité à assister à la cérémonie d'investiture du cinquième Président de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye.

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a assisté aujourd'hui, mardi à Diamniadio près de Dakar, à la cérémonie de prestation de serment constitutionnel et d'investiture du président élu de la République du Sénégal, Bassirou Diomaye Faye.

La visite d'Akhannouch au Sénégal, accompagné du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, sur les instructions royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, suite à l'invitation adressée par le président élu sénégalais à Sa Majesté le Roi pour assister à la cérémonie d'investiture.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI est le seul chef d'État de l'extérieur de la région à avoir été invité à assister à cette cérémonie, ce qui reflète une fois de plus la profondeur des liens de fraternité, de solidarité et d'estime qui unissent le Maroc et le Sénégal.

Cette invitation témoigne également de la profondeur du partenariat exceptionnel et multidimensionnel entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal dans les domaines politique, économique, culturel, social et spirituel.

La prestation de serment et l'investiture du nouveau président sénégalais ont eu lieu en présence de nombreux chefs d'État, de présidents des commissions de l'Union africaine, de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Bassirou Diomaye Faye, qui a remporté l'élection présidentielle au premier tour, le 24 mars dernier, avec 54,28% des voix, devient le cinquième président du Sénégal depuis son indépendance en 1960, en devançant largement le candidat Amadou Ba (35,79%).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.