Site indépendant d'actualités

Les scandales TikTok accablent le ministre Bensaïd au parlement

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Dans une première sans précédent, le député parlementaire du parti de l'Union socialiste des forces populaires, Moulay Mehdi El Fathemy, a critiqué les récentes révélations de scandales concernant l'application de médias sociaux TikTok.

Dans une question adressée au ministre de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, El Fathemy a déclaré que "les appels à la régulation de l'application TikTok au Maroc se multiplient chaque jour, suite à la diffusion de contenus portant atteinte aux valeurs marocaines, après que des individus, en majorité des jeunes et des adolescents, aient partagé des vidéos contenant des scènes avilissantes ou violentes".

Le député parlementaire a souligné que "de nombreuses applications concurrentes cherchant à attirer un public plus large autorisent des pratiques et des comportements criminels en vertu des lois en vigueur, mais échappent au contrôle en opérant dans l'espace virtuel, connu comme étant le théâtre de phénomènes tels que la mendicité, le harcèlement et le trafic sans respecter les exigences légales, tout comme la fourniture de conseils médicaux non autorisés, et d'autres phénomènes difficiles à identifier, ce qui incite de nombreux pays à prendre des mesures, que ce soit pour réglementer la plateforme, dans le but de protéger les enfants, les adolescents, les jeunes et les citoyens qui ont développé une dépendance à son utilisation".

Le député a également interrogé le ministre Bensaid sur l'existence de " mesures prévues par son ministère pour organiser et surveiller l'utilisation des applications de médias sociaux telles que TikTok afin de garantir le respect de la loi et de protéger les valeurs et la dignité des citoyens ".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.