Site indépendant d'actualités

Transition énergétique en Afrique: Le modèle du Maroc mis en avant à Washington

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le président du Conseil du commerce USA-Nigeria, Terence McCulley a mis en avant, à Washington, le modèle des énergies renouvelables adopté par le Maroc et son impact sur la transition énergétique en Afrique.

Dans une déclaration à la MAP en marge d’une rencontre organisée par le Conseil en partenariat avec l’ambassade du Royaume à Washington sur le rôle du Nigeria et du Maroc dans le cadre de la coopération régionale et l’avenir du secteur énergétique en Afrique, M. McCulley a indiqué que le Maroc, à la faveur de son expertise et son modèle des énergies renouvelables peut avoir un « effet d’entraînement » au niveau continental au vu de l’engagement du Royaume en Afrique subsaharienne.

McCulley, qui est également directeur général du pôle Afrique à la société de consulting « Mclarty associates », a mis en relief le nouveau partenariat entre le Maroc et le Nigeria, à travers le projet du gazoduc, relevant que ce chantier d’envergure est important aussi bien pour le Royaume que pour l’Afrique du l’ouest et le Sahel, notamment.

Le Sommet de Washington a réuni les représentants de près d’une cinquantaine de pays, de la société civile et du secteur privé du continent africain, outre des responsables de l’administration américaine et de la Commission de l’Union africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.