Site indépendant d'actualités

Source à Belpresse : Naam Miyara maintenu à la présidence de la chambre des conseillers malgré les rumeurs de départ

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Une source fiable a nié ce qui a été circulé sur certains sites concernant le départ de Naam Miyara de la présidence du chambre des conseillers. On prétendait que ce dernier connaîtrait un changement au cours de la moitié de la législature parlementaire, et que certaines partis étaient mécontents, considérant cela comme de simples rumeurs émanant d'entités spécifiques qui le ciblaient. 

La même source a souligné à "Belpresse" que Naam Miyara est toujours président du la chambre des Conseillers, bénéficiant d'une grande confiance et d'un grand soutien des leaders et des chefs de la majorité gouvernementale, y compris son président, Aziz Akhannouch.

La même source, qui a refusé de divulguer son nom, a indiqué que Naam Miyara est toujours président de la chambre des Conseillers, exécutant ses fonctions constitutionnelles conformément aux orientations royales suprêmes et aux intérêts de la nation, et qu'il est au service de la patrie, que ce soit en tant que président de la chambre des Conseillers ou en dehors de cette fonction.

La même source a ajouté que Naam Miyara est le digne représentant de l'école indépendante, attachée au slogan "Dieu, la Patrie, le Roi", qui considère la défense de ces principes comme sacrée. Il a également révélé que la relation entre Naam Miyara et le parti de l'Istiqlal, ainsi qu'avec son secrétaire général, Nizar Baraka, est normale, et qu'il est prêt à s'amender à la lumière des erreurs passées. Naam Miyara est convaincu que l'intérêt du parti prime sur tout, car les institutions perdurent tandis que les individus passent.

La même source a souligné l'efficacité diplomatique de Miyara, ce qui explique son élection unanime en tant que nouveau président du Parlement de la Méditerranée occidentale pour la période 2023-2024, succédant à Pedro Roque (Portugal).

Naam Miyara a été élu lors de la dix-septième assemblée générale de la Méditerranée occidentale, qui s'est tenue au Parlement marocain sur deux jours, avec le soutien unanime des pays du groupe Sud.

La même source a conclu en disant que Naam Miyara travaille avec dévouement et engagement au service de la cause nationale, en tant que fils des provinces du Sud du Royaume. Il possède une connaissance approfondie de tous les aspects du conflit fabriqué autour de la marocanité du Sahara.

Ainsi, il est qualifié pour représenter le pays en tant que président de la chambre des conseillers dans toutes les arènes régionales et internationales pour défendre les intérêts du pays, en particulier l'intégrité territoriale, conformément aux orientations royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.