Site indépendant d'actualités

Relations tendues Algéro-Espagnoles : Pas de changement à l'horizon, selon le ministre Algérien des affaires étrangères

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Lors d'une conférence de presse tenue mardi à Alger, le ministre algérien des Affaires étrangères, Ahmed Attaf, a rejeté toute perspective de changement dans les relations tendues entre l'Algérie et l'Espagne. Il a souligné que les facteurs ayant contribué à la détérioration de ces relations demeurent d'actualité.

Le chef de la diplomatie algérienne fait référence au soutien exprimé en mars 2022 par le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, envers le plan marocain d'autonomie pour le Sahara marocain. Les médias algériens ont salué la nomination d'Alberto Núñez Feijóo, chef du Parti populaire, pour former un nouveau gouvernement, dans l'espoir qu'il respecte ses engagements électoraux en rétablissant l'équilibre entre l'Algérie, le peuple sahraoui et le Maroc. Le Polisario également souhaite que Feijóo annule la décision prise par Pedro Sanchez.

Il convient de rappeler qu'en septembre 2022, le président algérien avait prédit un changement de position de la part du gouvernement espagnol concernant la question du Sahara. Abdelmadjid Tebboune avait déclaré que "l'Espagne commençait à réviser sa position européenne sur le dossier du Sahara occidental". Cependant, un an après cette déclaration, aucune évolution significative n'a encore été observée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.