Site indépendant d'actualités

PERFORMANCE INDUSTRIELLE 2022 : Le Maroc classé deuxième en Afrique

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Un nouveau rapport sur l'indice de l’industrialisation a enregistré que le Maroc est parmi les premiers dans la liste des 37 pays africains dans lesquels le niveau d'industrialisation a connu une croissance remarquable au cours de la période de 2010 à 2021.

Selon le rapport, le Maroc arrive en deuxième position, avec une légère différence, après l'Afrique du Sud, et en troisième place se trouve l'Égypte, puis la Tunisie, Maurice et Eswatini.

Le rapport intitulé “Indice de l’industrialisation en Afrique 2022”, préparé par la Banque africaine de développement, l'Union africaine et l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, comprend "une évaluation nationale des progrès réalisés par 52 pays africains sur la base de 19 indicateurs clés dans le domaine de l'industrialisation, du capital, la main-d'œuvre, le climat des affaires et les infrastructures".

La première édition du rapport, qui a été distribuée à l'occasion du Sommet de l'Union africaine sur l'industrialisation, qui a conclu ses travaux, hier vendredi, au Niger, classe le niveau d'industrialisation des pays africains selon trois axes liés à la performance et les déterminants directs et indirects.

Le directeur du développement, de l'industrie et du commerce à la Banque africaine de développement, Abdo Mokhtar, a déclaré que : "La pandémie de Corona et la crise russo-ukrainienne ont contribué à freiner les efforts de l'Afrique dans le domaine de l'industrialisation au cours des dix dernières années".

Et il a estimé que la Zone de libre-échange continentale africaine « constitue une opportunité pour créer un marché unique qui comprend 1,3 milliard de personnes, permettant la création d'une force de consommation et d'entreprise de quatre mille milliards de dollars, ce qui permet le renforcement du commerce et de la production ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.