Site indépendant d'actualités

Nouveau coup pour le Polisario..

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Aujourd'hui, vendredi, le faux État Polisario a lamentablement échoué à organiser une conférence internationale au parlement allemand, le Bundestag, après un important boycott des partis allemands qui ont refusé de répondre à l'invitation du Polisario.

La conférence a connu l'absence des représentants de la plupart des partis allemands, à l'exception de quelques parlementaires qui se comptent sur les doigts de la main, et qui se sont contentés d'assister sans participer ni intervenir à la conférence, qui a pour but de discuter le soutien des parlements européen du Front Polisario sur le conflit du Sahara.

Le soi disant président du Front Polisario Brahim Ghali, était absent aujourd'hui, vendredi, durant l'ouverture de la 46e Conférence de la Coordination européenne pour le soutien et la solidarité avec 'le peuple sahraoui' organisé les 2 et 3 décembre en Allemagne.

À travers son absence, l'Allemagne a évité toutes tensions relationnelles avec le Maroc, surtout après l'expérience de l'Espagne dans l'accueil d'Ibrahim Ghali, même si c'était sous le nom de l'humanité, a conduit à l'effondrement des relations Madrid-Rabat.

En revanche, la présence des partis espagnols fidèles au Polisario a dominé la conférence, en plus des responsables du Front Polisario, venus des camps de Tindouf, ainsi que d'autres affiliés à ses représentations en Europe, notamment celles du nord comme la Suède, la Norvège et la Finlande, ainsi qu'une délégation parlementaire algérienne.

Le Front Polisario a déplacé le lieu de la conférence de l'Espagne vers l'Allemagne afin d'instaurer des tensions entre Berlin et Rabat, à la lumière du rapprochement et du soutien exprimé par le gouvernement allemand au plan d'autonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.