Site indépendant d'actualités

Nadia Fettah Alaoui : Le Maroc doit s'adapter à la menace climatique

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Maroc doit s'adapter à la menace climatique croissante, et les sécheresses plus fréquentes nécessitent des investissements dans les technologies de l'eau, avertit la ministre de l'économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui.

Dans l'édition de dimanche du quotidien économique Financial Times, Nadia Fettah Alaoui a déclaré que les années de précipitations inférieures à la moyenne démontrent l'importance des investissements dans les technologies de l'eau.

La ministre de l'économie et des finances a déclaré que le pays devait adapter son économie pour faire face à la menace croissante du changement climatique, les sécheresses plus fréquentes nécessitant des investissements dans les technologies de l'eau et une accélération de ses efforts dans les secteurs de croissance tels que la construction automobile.

Fettah Alaoui, a noté que les années de précipitations inférieures à la moyenne, liées au changement climatique, avaient forcé une remise en question, ajoutant qu'il y avait eu des moments en 2022 où "nous étions vraiment inquiets de pouvoir fournir de l'eau potable à tout le monde".

" Pendant de nombreuses années, nous avons parlé de la sécheresse comme d'une exception... Maintenant, nous allons vivre comme si nous n'avions pas assez d'eau", a-t-elle souligné, indiquant que "2022 a été l'année où nous avons décidé que nous n'avions pas besoin de plans d'action pour des années spécifiques, mais que nous avions besoin d'une vision à long terme".

Dans le même ordre d'idées, Youssef Brouziyne, responsable du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à l'Institut international de gestion de l'eau, a déclaré que l'année 2022 était "très difficile parce que c'était la quatrième année sèche consécutive", ce qui a épuisé les réservoirs vitaux. Il a ajouté que les études climatiques suggèrent que le Maroc et sa région sont confrontés à des sécheresses plus régulières et à des pénuries d'eau plus fréquentes et plus intenses.

En outre, M. Fettah Alaoui a souligné que le changement climatique nécessiterait une accélération des investissements dans les usines de dessalement, les barrages et les systèmes de recyclage de l'eau. "Nous voulons que le dessalement se fasse par le biais de partenariats public/privé", déclare le ministre. Le coût de l'eau pour les ménages sera soutenu, tandis que l'industrie et les autres grands utilisateurs paieront un "prix équitable", poursuit-elle.

La ministre a également mentionné l'intérêt croissant des investisseurs pour les énergies renouvelables, en particulier l'énergie éolienne et l'hydrogène vert produit par électrolyse de l'eau à partir d'énergies renouvelables. Le Royaume produit déjà plus d'un tiers de son électricité à partir d'énergies vertes.

En ce qui concerne la diversification de l'économie marocaine, celle-ci devrait se tourner vers de nouveaux secteurs, comme la production de véhicules pour les marchés européens, et Nadia Fettah Alaoui a indiqué que cela impliquait la formation de milliers de travailleurs qualifiés.

Rappelons que la multinationale "Stellantis", leader mondial dans la fabrication de voitures, a récemment exprimé sa volonté de doubler sa capacité de production dans le Royaume, la portant à 450.000 unités, pour un investissement total de plus de 3 milliards de dirhams, avec, à la clé, 2.000 nouveaux emplois dans l'usine de Kénitra, qui emploie déjà plus de 3.000 personnes, avec un taux d'intégration locale de 69%.

Selon les derniers indicateurs mensuels du commerce extérieur, publiés par l'Office des Changes, les exportations du secteur automobile ont atteint leur plus haut niveau au cours des cinq dernières années. Ces exportations ont augmenté de plus d'un tiers pour atteindre 77,68 milliards de dirhams pour les neuf premiers mois de 2022. Le ministre a indiqué que " la proposition de valeur du Maroc est beaucoup plus sophistiquée que le simple fait d'être proche de l'Europe et moins cher ".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.