Site indépendant d'actualités

Maghreb Intelligence : La rencontre prévue en tête-à-tête entre Mohammed VI et Macron à Paris a été annulée à la dernière minute par le Roi du Maroc

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Selon Maghreb Intelligence, la récente visite personnelle du Roi Mohammed VI à Paris avait pour but de réconcilier la France et le Maroc. Sur l'insistance de l'Élysée, le Roi du Maroc devait partager un dîner en tête-à-tête avec le président français. Cette rencontre informelle devait servir de "moment de vérité" entre les deux dirigeants afin d'apaiser les tensions qui perturbent leurs relations depuis de nombreux mois.

Cependant, le dîner prévu a été annulé en raison du retour précipité du Roi Mohammed VI à Rabat suite au tremblement de terre meurtrier qui a frappé plusieurs régions de son pays. Le Roi devait prendre en charge les opérations de secours, de relogement et d'indemnisation des victimes de cette catastrophe qui a fait quelque 3 000 morts.

La réunion, initialement reportée, est actuellement en suspens. En cause, de multiples erreurs de communication de la part d'Emmanuel Macron et de sa ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna. L'Élysée et le Quai d'Orsay ont exercé des "pressions" directes et indirectes sur le Maroc. Leur objectif n'était pas tant de proposer l'aide de la France que d'obtenir une reconnaissance médiatique internationale.

Selon certains à Rabat, cette tactique de "diplomatie médiatique maladroite" n'a fait qu'aggraver la situation. Alors que le Maroc était confronté à une véritable tragédie, la France semblait plus préoccupée par ses propres intérêts que par une véritable coopération humanitaire. Un ancien diplomate français en poste à Rabat depuis de nombreuses années explique que "la France, contrairement à beaucoup d'autres pays amis, a cherché à exploiter le moment médiatique plutôt que de se concentrer sur une approche strictement humanitaire".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.