Site indépendant d'actualités

L'intervention de M. DEROUICHE à la 44ème session du CPLR (communiqué)-vidéo

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Monsieur Abdelaziz DEROUICHE, Président de l'Association Marocaine des Présidents des Conseils des Préfectures et des Provinces et Président du Conseil de la Préfecture de Rabat, participe en compagnie de Madame Fatna LKHIYEL, Présidente du Conseil Communal d’Arbaoua et du représentant de la Direction Générale des Collectivités Territoriales du Ministère de l’Intérieur, aux travaux de la 44ème session du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l'Europe durant la période du 21 au 23 mars 2023 à Strasbourg, France.
Il convient de noter que le Maroc est « Partenaire pour la Démocratie Locale » de ce congrès depuis 2019.

La participation active de la délégation marocaine aux différentes séances de cette session a été très appréciée par l'ensemble des participants. Lors de son intervention pendant cette session, Dr. Fatna LKHIYEL Présidente du Conseil Communal d’Arbaoua et Présidente du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique au Maroc, membre de la délégation marocaine "le partenaire de la démocratie locale" sur le sujet « Est-ce que les intérêts régionaux sont suffisamment représentatifs dans la deuxième Chambre », elle a présenté l'expérience bicamérale du système parlementaire marocain, adopté depuis 60 ans (La Chambre des représentants et la Chambre des conseillers). La constitution de 2011 a donné un large mandat au parlement, en particulier la deuxième chambre, cette dernière est composée de 60 % des Collectivités Territoriales, dont le nombre des conseillers atteint 72 sur 120 conseillers.

Lors de l’intervention de Monsieur Abdelaziz DEROUICHE au sujet de « la mise en œuvre des objectifs de développement durable au niveau des collectivités territoriales au Maroc », et dans laquelle il a affirmé la pleine implication du Maroc dans la mise en œuvre des ODD en tant que l'un des premiers pays à œuvrer, volontairement, à l'examen de la mise en œuvre des objectifs nationaux de développement durable, en le stipulant dans la constitution ou en promulguant un ensemble de lois telles que ; la loi-cadre portant sur la Charte Nationale de l'Environnement et du Développement Durable, l'adoption des politiques sectorielles s'inscrivant dans la démarche de développement durable, et la création du Comité national du développement durable en 2019 dont l'un des principaux rôle du mandat est de publier des rapports annuels sur l'étendue de la mise en œuvre des ODD.

Il a confirmé que le chantier de la régionalisation doit donner une opportunité aux trois niveaux des Collectivités Territoriales (Régions – Préfectures et Provinces – Communes), en tant qu'acteurs clés du développement aux côtés de l'État, pour s'engager dans la réalisation de ces objectifs conformément à la politique éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.

Monsieur DEROUICHE a donné des exemples d'un ensemble de projets menés par des collectivités territoriales dans diverses régions du Royaume, qui visent à fournir de l'eau potable à la population, à réhabiliter ses réseaux et à purifier les eaux usées, lutte contre les inondations et autres projets encore qui contribuent à la réalisation des objectifs de développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.