Site indépendant d'actualités

Des entreprises saoudiennes, émiraties et espagnoles sont en lice pour la construction d'un nouveau projet énergétique au Maroc

0
Getting your Trinity Audio player ready...

L'Agence marocaine pour l'énergie durable a annoncé la liste des entreprises et entrepreneurs pré-qualifiés pour le processus de sélection du partenaire privé chargé de la conception, du financement, de la construction, de l'exploitation et de la maintenance de la troisième centrale solaire du complexe Noor Midelt.

La concurrence a été intense, avec Future Energy Company d'Abu Dhabi (Émirats arabes unis), Energy of Morocco du Maroc, Acciona Generación Renovable S.A. d'Espagne, Green of Africa du Maroc, Acwa Power d'Arabie saoudite et Nareva Holding du Maroc.

Outre les entreprises des pays susmentionnés, d'autres entreprises de France, du Japon et de Chine participent également à la compétition. Il s'agit d'entreprises mondiales bien connues qui ont déjà réalisé des projets énergétiques géants dans plusieurs pays.

Il est à noter que la centrale "Noor Midelt 3" aura une capacité photovoltaïque combinée d'environ 400 mégawatts, et sera dotée d'une capacité de stockage basée sur des systèmes de batteries d'environ 400 mégawatts-heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.