Site indépendant d'actualités

Benmoussa convoque les syndicats de l'éducation, qui semblent opter pour un boycott

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le ministère de l'éducation a lancé une nouvelle invitation aux syndicats de l'éducation pour une nouvelle session de dialogue lundi prochain afin de discuter de l'impasse totale que connaît le secteur de l'éducation depuis plusieurs jours en raison des grèves et des manifestations du personnel enseignant contre le nouveau système de base.

Cependant, il semble que les syndicats de l'enseignement, ou du moins certains d'entre eux, ne soient pas du tout satisfaits de la manière dont le gouvernement gère la crise de l'enseignement au Maroc, l'accusant de "contourner" ce qui avait été convenu précédemment.

Alors que les syndicats de l'enseignement s'attendaient à une deuxième réunion avec le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, ils ont été surpris de recevoir une invitation à s'asseoir avec Chakib Benmoussa au début de la semaine prochaine, ce qui a irrité certains d'entre eux.

Dans un contexte similaire, les déclarations de Ouahbi ont suscité une vive colère parmi les syndicats de l'éducation, les accusant de contribuer à l'exacerbation de la situation dans le secteur de l'éducation.

A cet égard, les syndicats protesteraient vigoureusement auprès du gouvernement contre la "diffamation" dont ils ont fait l'objet de la part de Ouahbi, l'accusant d'attiser les tensions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.