Site indépendant d'actualités

Abdelilah BENKIRANE : critique la performance de l’exécutif

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le secrétariat général du Parti de la justice et du développement (PJD) Abdelilah BENKIRANE a publié ce lundi un communiqué dans lequel il critique la performance du gouvernement d’Akhannouch et dénonce les recommandations du Conseil national des droits de l’homme sur le Code de la famille, lors de la réunion ordinaire de chaque week-end.

Selon un communiqué de presse du PJD, le secrétaire général s'est dit très préoccupé par les preuves accumulées de l'inefficacité, de la mauvaise performance et de la gestion incompétente des affaires publiques du gouvernement actuel. Le secrétaire général a également souligné le recul apparent de l'exécutif dans l'adoption d'une approche participative, qui, selon le PJD, a conduit le pays à connaître de multiples flambées de protestations successives dans divers secteurs pendant des semaines; entraînant la suspension de certains services importants.

Le Secrétariat général a révélé en particulier que les membres du Parti ont été surpris par les recommandations faites par la présidente de la Commission nationale des droits de l'homme, Amina Bouayach, sur le Code de la famille et son insistance à émettre des recommandations reflétant les normes et les valeurs de la société marocaine et les exigences constitutionnelles concernant le système familial, et lui a rappelé que « les rôles du Conseil encadrés par la loi et qui en font une institution nationale dans laquelle il est censé adhérer à des références et des constantes de l’État et la société, et se concentrer sur les vrais enjeux liés à la protection des droits de l’homme dans leurs dimensions politique, civile, économique et sociale »

Par ailleurs, le PJD appelle tous les acteurs du Parlement, du gouvernement, des institutions de l'Etat et de la société civile à "adhérer à la méthode scientifique et aux constantes concernant le code de la famille établi par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en tant que Commandeur des Croyants , et à aborder la question de son mise en œuvre basée sur la charia et sa sphère", ajoutant qu'elle "est conforme à l'identité et aux valeurs de la société marocaine et aux exigences des droits constitutionnels", et il a insisté sur le fait que le code promeut le prestige et la valeur de l’institution familiale a maintenir sa stabilité tout en évitant les menaces extérieures.

Toutefois, le parti de BENKIRANE apprécie et salue le résultat de la réception royale de cette semaine du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, ainsi que l'affirmation par Sa Majesté le Roi, que Dieu le bénisse, de la position ferme et unique du Maroc sur le règlement de la Sahara marocain qui représente l'autonomie dans le cadre de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.