Site indépendant d'actualités

Rabat : Fluctuations et hausses remarquées durant la première semaine du Ramadan

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La première semaine du Ramadan à Rabat a été marquée par des fluctuations des prix sur les marchés de gros, avec des ajustements notables dans plusieurs catégories de produits.

Le prix de la viande ovine a connu une augmentation importante, passant de 95-97 DH fin février à 104-108 DH cette semaine, soit une hausse de 9 à 11 DH. Cette augmentation est susceptible d'affecter le budget des ménages pendant le mois sacré. La viande bovine, quant à elle, a connu une variation plus légère, avec une augmentation d'un dirham seulement.

Le prix des tomates a connu une hausse modérée, passant de 1,50-3 DH à 2-5 DH. La variation est plus prononcée pour les carottes, avec une augmentation de 0,8-1,30 DH, portant le prix à 2-3,80 DH. Les courgettes ont connu la plus forte hausse, passant de 1,50-2,50 DH à 3-6,50 DH, soit une augmentation de 1,50-4 DH.

Le prix des avocats a augmenté de manière significative, passant de 15-27 DH à 20-32 DH, soit une augmentation de 5 DH. Les pommes importées et locales ont également connu une hausse d'un dirham cette semaine.

Il est important de noter que la flambée des prix de la tomate observée en 2023 ne semble pas se reproduire cette année. La hausse des prix reste modérée pour la plupart des produits, à l'exception de la viande ovine, des courgettes et des avocats.

Ces fluctuations des prix peuvent avoir un impact sur le budget des ménages, en particulier pour les familles à faibles revenus. Il est important de comparer les prix et de privilégier les produits de saison pour limiter les dépenses alimentaires pendant le Ramadan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.