Site indépendant d'actualités

Successeur d'Asmaa Rhlalou à Rabat : Fatiha El Moudni en pole position

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Suite au départ imminent d’Asmaa Rhlalou, première femme à occuper le poste de maire de Rabat, plusieurs candidats sont actuellement envisagés pour lui succéder à la tête du conseil municipal. Parmi eux, on trouve Hassan Lachgar, candidat de l’USFP, Driss Errazi, Houda Lakhchine et Fatiha El Moudni. Cette dernière se démarque par son expérience politique solide et son parcours varié, ce qui en fait une candidate qualifiée. Elle bénéficie du soutien du chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, pour la présidence de la mairie de Rabat. La direction du RNI souhaite maintenir un profil féminin à la tête de la Ville Lumière.

À la suite de la démission de l’ancienne maire de Rabat, le wali de la région a fixé un délai pour le dépôt des candidatures pour l’élection de son successeur, du 16 au 20 mars 2024. Fatiha El Moudni, soutenue par la majorité des membres de son parti, a été désignée par cette même majorité pour succéder à Asmaa Rhlalou, conformément à la loi organique 111-14 relative aux collectivités territoriales.

Fatiha El Moudni est connue pour sa vision axée sur la restauration de la confiance et de la crédibilité, ainsi que pour sa promotion de la gouvernance transparente, de la participation citoyenne et des mécanismes de reddition de comptes rigoureux dans sa politique.

Elle se distingue par son engagement politique de longue date et son expérience associative solide. Son deuxième mandat en tant qu’élue de la municipalité de Rabat lui confère une connaissance approfondie et une maîtrise des mécanismes politiques. Depuis sa jeunesse, son expérience associative témoigne de son respect envers la société, la sphère politique et l’individu.

Née en 1981, d’origine Amazigh, Fatiha El Moudni a été influencée par son père, entrepreneur. Elle a suivi un cursus académique exceptionnel, combinant des études supérieures en gestion et finance à l’étranger avec un engagement local. Travaillant dans divers pays, de l’Angleterre à la Corée, en passant par l’Allemagne, la Turquie et les Émirats Arabes Unis, elle a développé une personnalité entrepreneuriale, reconnue par des distinctions telles que le « Nouveau Leader de l’Avenir » au Crans Montana Forum en 2015 et « Femme Africaine Jeune Leader » en 2019.

Avec une approche diplomatique orientée vers le progrès, la candidature de Fatiha El Moudni offre une perspective prometteuse pour l’avenir de la Ville Lumière, valorisant des principes de transparence, d’efficacité et de collaboration au service des citoyens de la capitale.

Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) considère Fatiha El Moudni, conseillère du parti dans la circonscription de Souissi et secrétaire du précédent Conseil de la ville, comme le profil idéal pour succéder à l’ancienne maire de Rabat, Asmaa Rhlalou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.