Site indépendant d'actualités

Samira Sitaïl sur France Info : Le Maroc réaffirme son soutien aux Palestiniens et déploie une aide humanitaire à Gaza 'vidéo'

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Lors de son passage sur France Info lors du journal télévisé de 19h/20h samedi soir, Samira Sitaïl a déclaré que le Maroc n'oppose pas de refus à l'accueil des réfugiés palestiniens, mais insiste sur le fait que les Palestiniens ne devraient pas être déplacés de leur lieu de résidence.

Elle a souligné que le Maroc a été le premier pays à réussir à acheminer 40 tonnes d'aide humanitaire à Gaza par voie terrestre, ce qui représente une avancée significative sur le plan humanitaire. Cette réalisation a été rendue possible grâce aux relations entretenues avec Israël, ce qui démontre la crédibilité et l'influence du Maroc dans la région du Moyen-Orient.

Concernant le soutien limité voire le silence embarrassant de certains dirigeants arabes envers la cause palestinienne, Samira Sitaïl a fait une distinction entre ceux qui œuvrent pour la paix et ceux qui propagent la haine. Elle a également souligné que la normalisation des relations entre le Maroc et Israël n'altère pas le soutien historique du Maroc au peuple palestinien et son engagement en faveur de la paix.

En ce qui concerne la fermeture du passage de Rafah par l'Égypte et son refus de tout déplacement forcé des Palestiniens de Gaza, Samira Sitaïl a insisté sur le droit des Palestiniens à rester sur leur terre et à ne pas être privés de leur territoire.

Quant à la crise humanitaire à Gaza, marquée par un siège prolongé et des souffrances extrêmes pour la population, le Roi Mohammed VI a ordonné une opération humanitaire visant à fournir une aide alimentaire à Gaza et à Jérusalem Est. Le souverain a également pris en charge une partie importante de cette aide, notamment pour les nourrissons et les enfants. Des équipements médicaux ont été distribués dans le cadre de cette opération, reflétant l'engagement continu du Maroc envers la cause palestinienne et la promotion de la paix dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.