Site indépendant d'actualités

Rencontre historique entre le Maroc et la Belgique : Renforcement des liens et perspectives d'avenir

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La IIIème Réunion de la Haute Commission Mixte de Partenariat entre le Royaume du Maroc et le Royaume de Belgique s'est déroulée aujourd'hui à Rabat, sous la coprésidence du Chef du Gouvernement marocain, M. Aziz Akhannouch, et du Premier Ministre belge, M. Alexander De Croo. Cette rencontre marque un jalon important dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays et ouvre de nouvelles perspectives de coopération dans divers domaines.

Une délégation ministérielle marocaine de haut niveau a pris part à cette réunion, comprenant notamment le Ministre de l’Intérieur, M. Abdelouafi Laftit, le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, le Ministre de la Justice, M. Abdellatif Ouahbi, ainsi que d'autres ministres. Du côté belge, une délégation éminente comprenant le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Justice et de la Mer du Nord, M. Paul Van Tigchelt, la Ministre des Affaires Etrangères, des Affaires européennes et du Commerce extérieur, et des Institutions culturelles fédérales, Mme Hadja Lahbib, et d'autres hauts fonctionnaires a participé à cet événement historique.

Dans une atmosphère de cordialité et de respect mutuel, les deux Chefs de Gouvernement ont ouvert la réunion en soulignant l'excellence des relations d'amitié et de coopération qui existent entre les Royaumes de Belgique et du Maroc. Ils ont également exprimé leur profond respect pour les Familles Royales des deux pays et ont salué l'amitié et l'estime réciproque qui les caractérisent.

La Belgique a exprimé sa reconnaissance pour les réformes économiques, sociales et politiques entreprises par le Maroc sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au cours des vingt-cinq dernières années. Elle a notamment salué le nouveau Modèle de développement, la Régionalisation avancée et les réformes ambitieuses telles que celle en cours du Code de la famille (Moudawana).

Les deux Chefs de Gouvernement ont également souligné l'importance de la communauté marocaine établie en Belgique et de la communauté belge résidant au Maroc en tant que piliers de rapprochement entre les deux pays. Ils ont rappelé avec fierté que l'année 2024 marque le 60ème anniversaire de la signature de l’Accord bilatéral de main d’œuvre entre le Maroc et la Belgique.

La Belgique et le Maroc ont exprimé leur volonté partagée d'approfondir davantage leur relation et de développer un partenariat stratégique, tourné vers l'avenir, afin de relever ensemble les défis actuels et futurs. Ils ont convenu de renforcer les échanges commerciaux et les investissements, de coopérer dans les domaines de la transition énergétique, de l'environnement, des infrastructures et du transport.

Les deux Chefs de Gouvernement ont également souligné l'importance du dialogue politique régulier entre les deux pays et se sont félicités de la signature d'une Déclaration Conjointe en 2022, ainsi que de l'adoption d'une feuille de route pour sa mise en œuvre. Ils ont réaffirmé leur volonté de renforcer la coopération parlementaire et ont encouragé la création d'un Forum parlementaire conjoint pour favoriser un dialogue continu et constructif.

Sur le plan économique, les deux pays ont discuté des opportunités d'investissement et de coopération dans divers secteurs, tels que les énergies renouvelables, l'économie circulaire et les projets d'infrastructures. Ils ont salué la signature d'un Mémorandum d’Entente portant sur les énergies vertes entre le Maroc et la Belgique, ainsi que la tenue prochaine d'un Forum d’Affaires à Casablanca pour promouvoir les échanges commerciaux et les investissements entre les deux pays.

En matière de coopération judiciaire et sécuritaire, les deux parties ont exprimé leur engagement à renforcer la lutte contre la criminalité transfrontalière, le terrorisme et le trafic de drogue. Elles ont salué les progrès réalisés dans le cadre de la coopération migratoire et ont réaffirmé leur volonté de promouvoir une migration légale et ordonnée.

Concernant les questions régionales et internationales, les deux Chefs de Gouvernement ont réaffirmé leur soutien à une solution politique juste et durable pour la question du Sahara, conformément aux résolutions des Nations Unies. Ils ont également exprimé leur préoccupation concernant la situation au Moyen-Orient, notamment à Gaza, et ont appelé à un cessez-le-feu immédiat et durable.

En conclusion, les deux Chefs de Gouvernement ont souligné l'importance de l'amitié et de la coopération entre le Maroc et la Belgique et ont convenu de poursuivre des consultations étroites et régulières sur tous les domaines, dans le but de renforcer le partenariat global entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.