Site indépendant d'actualités

Le Maroc réélu pour un troisième mandat au sein de l'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS)

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Maroc a été réélu, pour un troisième mandat consécutif, en tant que membre de l'OICS, lors des élections organisées le 10 avril 2024 par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Cette réélection, qui s'est déroulée dès le premier tour avec 30 voix sur 54, conforte la position du Maroc en tant qu'acteur incontournable dans la lutte contre les stupéfiants au niveau international.

Ce succès intervient dans un contexte de forte concurrence, avec 25 pays candidats pour les cinq sièges réservés aux gouvernements. Il souligne la reconnaissance de la communauté internationale envers le Maroc pour son engagement constant et ses contributions significatives dans le domaine du contrôle des drogues.

Le fait que le Maroc ne soit pas membre de l'ECOSOC rend cette réélection encore plus significative et témoigne de la crédibilité et de l'influence accrues du Royaume sur la scène internationale.

L'élection du Maroc au sein de l'OICS, une instance cruciale, réaffirme la solidité de son engagement dans la lutte contre les défis économiques, sociaux et sanitaires liés aux stupéfiants.

L'OICS, composée de 13 experts indépendants, est chargée de surveiller l'application des conventions internationales relatives aux drogues. Elle joue un rôle central dans la régulation du marché mondial des drogues et s'efforce de garantir un équilibre entre la disponibilité des substances licites pour des besoins médicaux et scientifiques et la prévention du trafic et de l'abus de drogues illicites.

La réélection du Maroc au sein de l'OICS lui permettra de poursuivre son action résolue et de contribuer davantage à la promotion d'une approche globale et équilibrée de la lutte contre les stupéfiants, en s'attaquant aux causes profondes de ce fléau et en promouvant des solutions durables et inclusives.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.