Site indépendant d'actualités

Le Chef du gouvernement lance un nouveau cycle de dialogue social pour répondre aux défis nationaux "photos"

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Sous la direction du Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch, un nouveau round de dialogue social a été amorcé ce mardi à Rabat. L'événement a réuni un ensemble de hauts responsables gouvernementaux, dont la ministre de l’Économie et des Finances, le ministre de l’Inclusion Économique, de la Petite Entreprise, du Travail et des Compétences, ainsi que d'autres représentants ministériels clés.

La séance a débuté par une rencontre fructueuse entre M. Akhannouch et une délégation de l’Union Marocaine du Travail (UMT), dirigée par son secrétaire général, M. Miloudi Moukharik. Ce dialogue, empreint de positivité, a été caractérisé par une discussion responsable et constructive, centrée sur les réformes en cours, conformément aux directives royales.

Parmi les sujets abordés figure en bonne place le chantier de réforme des régimes de retraite, projet sur lequel le gouvernement entend se pencher dans le courant de l'année en cours. Les deux parties ont convenu de poursuivre leur collaboration étroite pour relever les défis sociaux auxquels le pays est confronté.

Le Chef du gouvernement a souligné l'importance cruciale des centrales syndicales, notamment l’UMT, ainsi que de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc, dans la consolidation de l’État social et leur rôle moteur dans la dynamique économique nationale. Il a également salué les progrès réalisés grâce au dialogue social, mettant en lumière les améliorations tangibles apportées aux conditions de travail dans divers secteurs.

Cette réunion avec l’UMT ne constitue qu'une étape initiale, car le gouvernement prévoit également des rencontres avec d'autres acteurs clés du dialogue social, dont l’Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM), la Confédération Démocratique du Travail (CDT) et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) au cours de cette semaine.

En résumé, ce nouveau round de dialogue social, entamé sous la houlette du Chef du gouvernement, reflète l'engagement continu du Maroc à promouvoir un partenariat solide entre les différents acteurs sociaux et économiques pour relever les défis nationaux et renforcer le tissu social du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.