Site indépendant d'actualités

Les Maldives interdisent l'entrée aux Israéliens en signe de solidarité avec la Palestine

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Les Maldives ont annoncé hier, dimanche l'interdiction d'entrée sur leur territoire aux ressortissants israéliens, en signe de soutien à la Palestine. Cette décision, prise par le président Mohamed Muizzu, s'inscrit dans le cadre d'une action nationale de solidarité avec la Palestine.

"Le président Muizzu a décidé d'imposer une interdiction d'entrée aux détenteurs de passeports israéliens", a déclaré un porte-parole de la présidence, sans préciser la date d'effet de cette mesure.

Cette décision intervient dans un contexte de tensions croissantes entre Israël et la Palestine, suite à l'offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza. Les Maldives, pays à majorité musulmane, ont traditionnellement exprimé leur soutien à la cause palestinienne.

Outre l'interdiction d'entrée, le président Muizzu a également lancé une campagne nationale de collecte de fonds intitulée « Maldiviens solidaires de la Palestine ».

Cette nouvelle mesure représente un revirement important pour les Maldives, qui avaient levé une interdiction similaire visant les touristes israéliens dans les années 1990 et avaient même pris des mesures pour normaliser les relations diplomatiques entre les deux pays en 2010.

Cependant, le nombre de touristes israéliens visitant les Maldives a considérablement diminué ces dernières années, avec seulement 528 visiteurs enregistrés au cours des quatre premiers mois de 2024, soit une baisse de 88 % par rapport à la même période l'année dernière.

Les Maldives, archipel idyllique de l'océan Indien, sont réputées pour leurs plages de sable blanc immaculées, leurs eaux turquoise cristallines et leur riche industrie touristique. Cette décision d'interdire l'entrée aux Israéliens pourrait avoir un impact significatif sur le secteur touristique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.