Site indépendant d'actualités

Gaza : Chypre affirme qu'elle souhaite mobiliser "autant de navires que possible" (vidéo)

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le ministre des Affaires étrangères Konstantinos Kombos a déclaré que Chypre organiserait une réunion jeudi pour discuter de la manière d'envoyer "autant de bateaux que possible" transportant des fournitures d'aide vers la bande de Gaza déchirée par la guerre depuis la ville de Larnaca via le couloir humanitaire maritime ouvert.

La conférence, organisée par le pays de l'Union européenne géographiquement le plus proche des territoires palestiniens (370 km), a réuni 4 444 représentants de 36 pays, agences des Nations Unies et organisations humanitaires.
Le premier navire, un navire de l'ONG espagnole Open Arms, remorquant une barge chargée de 200 tonnes de nourriture de l'ONG américaine World Central Kitchen, est arrivé le 15 mars après un voyage de trois jours depuis Larnaca, arrivé en territoire palestinien assiégé.

Le chef diplomatique de Chypre a déclaré que le deuxième navire, le Jennifer, attendait du beau temps pour quitter Larnaca.
Selon les Nations Unies, la majorité des 2,4 millions d'habitants de Gaza risquent de mourir de faim. La situation est particulièrement désastreuse pour les 300 000 habitants de la partie nord du territoire, qui en est à son sixième mois de guerre entre Israël et le groupe palestinien Hamas, rendant l'acheminement de l'aide dangereux.

Compte tenu de l'insuffisance de l'aide arrivant à Gaza par voie terrestre, les parachutages sont en cours depuis deux semaines.
Toutefois, les Nations Unies soulignent que l’acheminement de l’aide par voie maritime et aérienne ne peut remplacer l’acheminement de l’aide par voie terrestre.

La réunion, à laquelle ont également participé des responsables israéliens, avait pour objectif d'assurer le financement du corridor maritime et d'examiner « comment nous pouvons maximiser nos capacités opérationnelles », a déclaré Combos jeudi.
L'objectif de la conférence est également « d'unir toutes les nations et forces participantes ».
"Pour synchroniser nos actions", a-t-il ajouté.

L'objectif est d'envoyer "autant de navires que possible" vers Gaza, a souligné le ministre chypriote, faisant référence aux "restrictions de réception et de distribution". La cargaison Open Arms a été déchargée via un quai temporaire construit par World Central Kitchen au sud-ouest de la ville de Gaza et transportée par 12 camions pour être distribuée dans le nord de la bande de Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.