Site indépendant d'actualités

Présentation du nouveau plan stratégique de l’AMMC pour 2024-2028

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La présentation du nouveau plan stratégique de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) pour la période 2024-2028 a été effectuée par sa présidente, Nezha Hayat, lors d'une conférence de presse à Rabat, ce mercredi.

Ce plan stratégique, fruit d'une collaboration entre les ressources internes de l’AMMC et les acteurs du marché des capitaux, vise à poursuivre les progrès réalisés lors des deux précédents plans. Il repose sur quatre grands piliers thématiques et un pilier transversal, tous déclinés en plusieurs actions prioritaires.

Les quatre piliers stratégiques comprennent le développement d'un marché des capitaux efficace et accessible, le soutien à l'innovation financière et à la durabilité, le renforcement de l'éducation financière, et l'adaptation du dispositif de supervision à un marché en constante évolution. Le pilier transversal concerne la mise en place d'une organisation interne plus performante.

Ce plan prend en compte des enjeux majeurs tels que la mobilisation de l'épargne, l'accélération des innovations technologiques, le financement de la transition énergétique, ainsi que les défis de durabilité.

L'objectif principal est de créer un marché où l'épargne est canalisée vers le secteur productif et où les entreprises peuvent accéder aux capitaux nécessaires pour développer de nouveaux projets, stimulant ainsi la croissance économique.

L'innovation est considérée comme un élément clé pour introduire de nouveaux modes de financement, faciliter l'accès au marché pour de nouveaux acteurs tels que le financement participatif, accompagner le développement des technologies financières et mettre en place un cadre réglementaire pour les actifs numériques.

Concernant le plan stratégique précédent, axé sur la relance économique post-Covid sur trois ans, des réalisations importantes ont été partagées, notamment l'ouverture du marché de la dette privée à de nouveaux acteurs et la facilitation de l'accès aux instruments de financement alternatifs.

Des initiatives ont également été prises depuis 2019, telles que la publication de guides, le développement de contenus éducatifs en ligne, et des sessions de sensibilisation pour les évaluateurs immobiliers.

En ce qui concerne le renforcement de la protection de l'épargne et l'approche de supervision, le nombre de missions de contrôle a augmenté de manière significative entre 2019-2020 et 2021-2022.

L’AMMC continuera ses efforts pour améliorer l'efficacité et l'accessibilité du marché en élargissant la base d'investisseurs, en diversifiant les instruments financiers et en créant de nouveaux marchés. Elle accordera également une attention particulière à la modernisation du dispositif de supervision pour protéger l'épargne investie en instruments financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.