Site indépendant d'actualités

Enquête judiciaire en Espagne sur les dommages aux exportations Marocaines : Réponse à l'action de sabotage des agriculteurs Espagnols

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La justice espagnole a initié une enquête suite à la plainte déposée par la Confédération marocaine de l'agriculture et du développement rural (COMADER) contre des agriculteurs espagnols responsables de la détérioration de biens transportés par des camions marocains. Des organisations professionnelles espagnoles ont été interrogées à ce sujet. Lahcen Aderdour, président de l'Association Marocaine des Producteurs Exportateurs de Fruits et Légumes (APEFEL), a confirmé la poursuite des manifestations de protestation par ces agriculteurs, entraînant l'intervention de la police espagnole.

La police espagnole détourne les camions marocains vers d'autres itinéraires pour éviter les blocages des manifestants, mais cela expose les biens à des retards et des risques de détérioration. Un cabinet d'avocats français défend les personnes touchées par ces actes, et la COMADER a opté pour une action en justice pour rétablir l'équité et la réputation.

Cette situation survient alors que le gouvernement a engagé des démarches diplomatiques pour résoudre le problème du blocage des exportations agricoles marocaines vers l'Union européenne. La COMADER souligne que l'objectif est de protéger la réputation des produits agricoles marocains, qui ont été l'objet d'attaques hostiles de la part d'agriculteurs espagnols, dénonçant ces actions comme des tentatives de sabotage des exportations marocaines vers l'Union européenne. La confédération affirme que les produits marocains respectent strictement les normes requises par les marchés européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.