Site indépendant d'actualités

Bourita : La politique africaine du Roi Mohammed VI, une vision afro-optimiste centrée sur l'humain et la coopération Sud-Sud "vidéo"

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La politique africaine du Roi Mohammed VI se caractérise par une approche d'appartenance et d'initiative, résolument afro-optimiste, axée sur l'humain et visant à trouver des solutions africaines aux défis du continent. C'est ce qu'a déclaré le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, vendredi à Rabat.

Lors de son discours à l'occasion de la Journée de l'Afrique, organisée au ministère, M. Bourita a souligné que le Roi Mohammed VI place l'Afrique au centre des priorités internationales du Maroc, car il croit profondément en le potentiel du continent. Il a mis en avant les "marqueurs de la Vision africaine de Sa Majesté le Roi", notant que là où certains voient du désespoir, le Roi voit du potentiel, et où d'autres choisissent la facilité, le Roi opte pour des solutions durables. Là où beaucoup perçoivent des problèmes, le Roi perçoit des opportunités.

M. Bourita a expliqué que l'afro-optimisme du Maroc s'accompagne d'un afro-pragmatisme, fondé sur la conviction que le continent possède les atouts pour émerger comme un pôle majeur de croissance mondiale. Il a rappelé le discours du Roi au 27e Sommet de l'Union Africaine, où le Souverain a affirmé que l'Afrique, longtemps négligée, est désormais incontournable et s'affirme sur la scène internationale en tant qu'acteur respecté.

La Vision Royale de la politique africaine du Maroc repose également sur la coopération Sud-Sud, mettant en avant l'importance des réponses africaines aux défis africains. Le Roi croit que l'émergence de l'Afrique dépend de sa capacité à prendre son destin en main et à apporter des solutions adaptées et créatives, pensées par et pour les Africains.

Cette vision accorde une place importante au co-développement Sud-Sud et à la coopération interafricaine. Le réseau de coopération du Maroc avec l'Afrique est dense, incluant plus de 1500 instruments de coopération avec plus de 80% des pays africains, couvrant divers domaines tels que l'enseignement supérieur, la formation, la santé, les infrastructures, les énergies renouvelables, l'assainissement et l'eau potable.

Le Roi Mohammed VI a également lancé de nombreux projets socio-économiques en Afrique, principalement orientés vers le développement humain. Sa politique africaine repose sur le dynamisme et l'esprit d'initiative, caractérisés par une diplomatie d'action et de militantisme au service d'une vision claire.

M. Bourita a également souligné que la politique africaine du Roi repose sur un sentiment d'appartenance, et non de simple voisinage. L'Afrique est pour le Maroc une terre d'appartenance identitaire, géographique, culturelle, cultuelle et historique.

L'humain est au centre de cette politique, avec la conviction que l'émergence de l'Afrique sera portée par les Africains eux-mêmes, le capital humain étant la plus grande richesse du continent. Cette vision inclut aussi un engagement fort du Maroc dans l'éducation, non seulement à l'échelle nationale mais aussi continentale, avec des programmes d'échange et des investissements dans les infrastructures éducatives en Afrique.

Le ministre a noté que pour l'année universitaire 2023-2024, le Maroc a accueilli 1 592 étudiants africains de 43 pays, dont un nombre significatif de boursiers de l'État marocain. En tout, plus de 3 000 étudiants africains de 36 pays sont actuellement hébergés dans les cités universitaires et internats au Maroc.

Sur le plan diplomatique, depuis 2014, 240 diplomates africains ont bénéficié de la formation en diplomatie de l'Académie marocaine des études diplomatiques, et 83 ont suivi le cycle de formation initiale.

Cette rencontre, marquée par la présence du ministre zambien de la Justice et ministre par intérim des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mulambo Haimbe, ainsi que de nombreux ambassadeurs et personnalités diverses, a été ponctuée par la projection d'un documentaire sur l'engagement du Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI en faveur de la formation, du développement des compétences et de l'employabilité de la jeunesse africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.