Site indépendant d'actualités

Sous la présidence du Maroc : une réunion ministérielle d'urgence de la Ligue Arabe

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La Ligue des États arabes, a annoncé hier soir; dimanche qu'elle tiendra mercredi prochain une réunion d'urgence au niveau des ministres des affaires étrangères, présidée par le Maroc, pour discuter des répercussions du protocole d'accord entre l'Éthiopie et la région de la Somalie.

Dans un communiqué, la Ligue a indiqué qu'elle a été décidé de tenir une réunion d'urgence du Conseil au niveau des ministres des Affaires étrangères via la fonction de "vidéoconférence" pour discuter des répercussions de la conclusion illégale d'un protocole d'accord entre l'Éthiopie et la région de Somalie (par lequel Addis-Abeba obtient le droit d'exploiter 20 kilomètres au nord-ouest de la Somalie dans la mer Rouge).

Lundi dernier, l'Éthiopie a signé un protocole d'accord avec la région séparatiste de Somalie pour l'utilisation du port de Berbera sur la mer Rouge, ce qui signifie l'exploitation de 20 kilomètres au nord-ouest de la Somalie dans la mer Rouge, en plus de l'exploitation du port et d'une base militaire dans cette région, suscitant la controverse dans la région de la Corne de l'Afrique.

Pour protester contre cette initiative, la Somalie a demandé le 4 janvier à la Ligue arabe d'organiser une réunion d'urgence de son conseil au niveau des ministres arabes des affaires étrangères pour discuter des conséquences du mémorandum susmentionné, appelant à l'adoption d'une position arabe unifiée en réponse à "la violation flagrante par l'Éthiopie de la souveraineté et de l'unité du territoire de la République fédérale de Somalie".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.