Site indépendant d'actualités

Séisme au Maroc : La FICR lance un appel d'urgence pour collecter 100 milliards de centimes destinés à renforcer les opérations de secours

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le tremblement de terre qui a frappé plusieurs régions du Royaume vendredi soir dernier a suscité un élan de solidarité au niveau national et international, un certain nombre de pays et d'organisations non gouvernementales ayant annoncé leur volonté d'apporter leur aide.

L'ambassadeur de Norvège au Maroc a révélé sur son compte personnel sur la plateforme "X" (anciennement Twitter) que son pays est prêt à soutenir le Maroc dans cette catastrophe, soulignant le soutien de la Norvège aux efforts marocains après le tremblement de terre "à travers les partenaires et canaux internationaux".

Selon l'ambassadeur norvégien, "la demande officielle d'assistance du Maroc (par le biais du mécanisme de l'UE) sera examinée rapidement pour voir si nous pouvons soutenir les efforts marocains".

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a lancé un appel d'urgence de 100 millions de francs suisses afin d'intensifier les opérations de secours du Croissant-Rouge marocain.

Plus de trois jours après le tremblement de terre au Maroc, l'aide parvient aux zones reculées, mais les conditions restent difficiles. Depuis la catastrophe de vendredi soir, les équipes du Croissant-Rouge marocain collaborent avec les autorités marocaines pour soutenir les opérations de recherche et de sauvetage, apporter les premiers secours et un soutien psychosocial, aider à transporter les blessés vers les hôpitaux et à évacuer les personnes des bâtiments endommagés, et fournir des vivres et de l'eau.

Dans les 24 heures qui ont suivi le tremblement de terre, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a décidé de débloquer un million de francs suisses du Fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) afin de soutenir le Croissant-Rouge marocain dans ses efforts pour fournir une aide immédiate sur place.

L'appel d'urgence soutient le travail du Croissant-Rouge marocain sur les besoins les plus urgents et les solutions provisoires à moyen terme, y compris la santé, l'eau potable, l'assainissement, l'hygiène, les abris, les articles de secours, les besoins de base (nourriture et produits ménagers), les moyens de subsistance, la protection et la participation de la communauté.

Jagan Chabagin, secrétaire général de la FICR, a déclaré : "La FICR lance cet appel pour activer la bonne volonté manifestée par de nombreuses personnes à l'égard du peuple marocain. Les besoins sur le terrain sont importants et vont s'accroître dans les jours et les semaines à venir.

Il a appelé les partenaires et les donateurs à continuer à faire preuve de solidarité avec le peuple marocain et à contribuer à étendre le soutien de l'UIT aux communautés touchées par le tremblement de terre, car cette intervention d'urgence est un marathon, et non une course de courte durée, car les personnes touchées par le tremblement de terre auront besoin d'aide pendant les semaines et les mois à venir. "Nous devons les soutenir non seulement maintenant, mais aussi à l'avenir. L'impact d'un tremblement de terre de cette ampleur nécessite un soutien durable et à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.