Site indépendant d'actualités

Renforcement de la coopération entre le Maroc et la Jordanie : Discussions fructueuses entre les présidents des Chambres parlementaires

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara a eu, dimanche à Amman, des entretiens avec le président du Sénat jordanien, Faysal Akef Al-Fayez, ainsi qu’avec le président de la Chambre des représentants, Ahmed Safadi, axés sur la consolidation de la coopération bilatérale dans divers domaines.

A cette occasion, Mayara s’est félicité des liens historiques et d’amitié profonde qui existent entre les deux Royaumes, basés sur la solidarité et le respect mutuel, soulignant que cette relation exemplaire tire sa force des liens fraternels unissant le Roi Mohammed VI à son frère le Roi Abdallah II.

Le président de la Chambre des conseillers a relevé, en ce sens, la convergence des points de vues des deux pays sur les questions arabes, régionales et internationales, à la faveur de consultations et d’une coordination permanentes, sous la sage conduite des deux Souverains.

Il a également souligné la complémentarité entre les deux Royaumes, « acteurs majeurs de l’action arabe », notamment dans leur rôle historique pour le soutien et la défense de la question palestinienne, le Roi Mohammed VI étant le Président du Comité Al-Qods et le Roi Abddallah II dans le cadre de la tutelle hachémite sur les lieux saints islamiques et chrétiens à Al-Qods.

Mayara, en visite officielle en Jordanie à la tête d’une importante délégation parlementaire, a également tenu à remercier le Royaume hachémite pour sa position claire en faveur de l’intégrité territoriale du Maroc, saluant l’ouverture d’un consulat général de Jordanie à Laâyoune.

Il a mis l’accent, par ailleurs, sur la nécessité de hisser la coopération économique entre les deux pays au niveau de leurs liens fraternels et de leur relation stratégique sur les plans politique et diplomatique, relevant l’importance de la coopération parlementaire à travers l’échange d’expertise et des expériences dans tous les domaines d’intérêt commun, tels que les énergies renouvelables, l’agriculture, le tourisme et la formation professionnelle.

Un accent a été mis, en ce sens, sur l’importance de rétablir la liaison aérienne directe Casablanca-Amman, suspendue depuis la crise de Covid, et d’œuvrer à la concrétisation de l’ensemble des accords et conventions signés par les deux pays, en particulier dans le domaine économique, conformément à la Déclaration conjointe publiée à l’issue de la visite de travail et d’amitié du Roi Abdallah II au Maroc les 27 et 28 mars 2019.

Pour sa part, le président du Sénat jordanien a souligné l’importance de l’échange des visites entre les délégations parlementaires en vue de renforcer les relations bilatérales et de les hisser au niveau escompté, pour l’intérêt des deux peuples, réaffirmant le plein soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de renforcer la coopération économique bilatérale dans divers domaines et sur l’importance de mettre en oeuvre tous les accords conjoints en vue d’accroître le commerce et les investissements, exprimant son appréciation pour le progrès réalisés au Maroc et le désir de son pays de bénéficier de l’expérience marocaine dans le domaine politique, concernant notamment la vie partisane.

Il a, en outre, mis l’accent sur le rôle de l’action collective parlementaire arabe pour pouvoir faire face aux défis sécuritaires et économiques et aux conflits politiques auxquels la Oumma arabe est confrontée.

Concernant la question palestinienne, le président du Sénat jordanien s’est félicité du rôle historique et complémentaire de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, et SM Abddallah II dans le cadre de la tutelle hachémite sur les lieux saints islamiques et chrétiens à Al-Qods, pour la préservation de la ville sainte contre toutes les tentatives visant à changer son statut historique, juridique et politique ainsi que ses caractéristiques religieuses et civilisationnelles arabo-islamiques et chrétiennes.

Au terme de leur rencontre, les deux parties sont convenues de la mise en place d’une commission mixte pour le suivi de la mise en oeuvre de toutes les décisions prises et d’initier des projets concrets pour la réalisation des objectifs escomptés.

Par ailleurs, M. Mayara a examiné avec le président de la Chambre des représentants de Jordanie, Ahmed Safadi, lors d’une rencontre distincte, les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine parlementaire et de coordonner les positions entre les deux institutions législatives.

M. Mayara est accompagné d’une importante délégation parlementaire composée de MM. Abdeillah Hefdi (CGEM), Mohammed Bakouri (RNI), Abdelkrim Al-Hams (PAM), Abderrahmane Idrissi, président de la commission de fraternité Maroc-Jordanie, Assad Zerouali, Secrétaire général de la Chambre des Conseils, Zakaria Hanini, chef de cabinet du président de la Chambre des Conseil, Saad Ghazi, directeur des relations extérieures et de la communication et Mohammed Tayeb Al-Cohen, chef des relations multilatérales.

Ont également pris part aux deux rencontre, le chargé d’affaires à l’ambassade du Maroc à Amman, Adil Oussihamou, le président de la commission de fraternité Jordanie-Maroc au Sénat jordanien, Mohammad Dawoudieh et le membre du bureau permanent du Sénat et de la Chambre des représentants.

(Avec MAP)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.