Site indépendant d'actualités

Netanyahu prévoit une visite au Maroc dans le cadre d'une série de voyages diplomatiques

0
Getting your Trinity Audio player ready...

À la suite de l'invitation officielle émise par le Roi Mohammed VI en réponse à la décision d'Israël de reconnaître la souveraineté marocaine sur le Sahara, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a prévu d'entreprendre une visite au Maroc. Cette visite sera l'un des cinq déplacements prévus au cours des prochains mois, selon des sources de la presse hébraïque.

Le Roi Mohammed VI a invité Netanyahu à effectuer une visite d'État au Maroc en réponse à la lettre du Premier ministre israélien reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara. Actuellement, des discussions sont en cours pour fixer une date convenable pour cette visite, qui pourrait avoir lieu entre les mois de septembre et décembre, selon des estimations rapportées par Israel Hayom. Le Maroc serait la cinquième étape de la série de voyages prévue par Netanyahu.

Il est à noter que depuis la signature des Accords d'Abraham, Netanyahu n'a pas effectué de voyage officiel au Maroc, mais plusieurs ministres de son gouvernement se sont rendus au Royaume, concluant ainsi plusieurs accords de coopération dans divers domaines. La visite prévue au Maroc devrait contribuer à promouvoir les perspectives de paix dans la région, en accord avec l'esprit de la Déclaration tripartite Maroc-Israël-États-Unis.

Selon Israel Hayom, le Premier ministre israélien a planifié cinq voyages à l'étranger, certains revêtant une importance diplomatique particulière. Son premier voyage débutera en Turquie et à Chypre en septembre. Ensuite, entre le 18 et le 23 septembre, Netanyahu participera au Débat général annuel de l'Assemblée des Nations Unies à New York, où il tiendra des rencontres politiques avec d'autres dirigeants présents.

Par ailleurs, la rencontre attendue entre Netanyahu et le président américain Joe Biden devrait avoir lieu entre septembre et octobre, avec la Maison Blanche travaillant à coordonner cet événement prévu pour l'automne.

Enfin, le point culminant de l'agenda diplomatique chargé de Netanyahu sera sa participation, aux côtés d'une délégation israélienne, à la Conférence sur les changements climatiques des Nations Unies 2023 aux Émirats arabes unis en novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.