Site indépendant d'actualités

Nadia Fettah : le secteur est invité à soutenir davantage l'inclusion économique

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le secteur des assurances est appelé à se renforcer pour soutenir davantage l'inclusion économique et appuyer la relance et le développement économique du Royaume, a affirmé, mercredi à Casablanca, la ministre de l'Economie et des Finances, Nadia Fettah.

Dans une allocution lue en son nom par la directrice du Trésor et des Finances extérieures, Faouzia Zaaboul, à l'occasion de la 9ème édition des Rencontres de l'Assurance de Casablanca, qui se tiennent sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, Mme Fettah a mis l'accent sur l'importance du rôle joué par le secteur des assurances tant sur le plan économique que social.

Et de noter : "Le progrès technique nous confronte à plusieurs paradigmes qui présentent d'immenses opportunités de développement, mais génèrent également de nouveaux risques".

Selon le ministre, la sphère financière est appelée à revoir ses offres de financement et ses modes d'intervention pour s'aligner sur ces évolutions et apporter des solutions innovantes et adaptées aux besoins de la population, en plus de faire face à de nouveaux risques. Il s'agit notamment des risques liés aux cyberattaques.

Evoquant les progrès réalisés par le Maroc en matière d'inclusion financière et de renforcement des systèmes d'assurance, elle a indiqué que des opportunités importantes s'offrent désormais aux assureurs, notamment en termes d'automatisation des processus, de numérisation de certains services et de réduction des coûts.

A cet égard, Nadia Fettah a rappelé que le Maroc a lancé en 2019 la stratégie nationale d'inclusion financière pour réduire les disparités sociales et spatiales qui persistent en matière d'accès aux services financiers, l'objectif étant de faire de l'inclusion un véritable vecteur d'inclusion économique en ciblant notamment les jeunes, les femmes, les populations en milieu rural et les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE/PME).

Les principaux leviers de cette stratégie sont l'innovation technologique et financière, en renforçant les modèles de financement alternatifs accessibles à moindre coût tels que le paiement mobile, la microfinance, l'assurance inclusive, a-t-elle expliqué, ajoutant que grâce à cette stratégie, les indicateurs financiers se sont sensiblement améliorés comme en témoignent les résultats de la Banque mondiale à l'horizon 2021.

Aussi, Nadia Fettah a relevé que les fintech et les entreprises technologiques sont une opportunité pour les assureurs de gagner en agilité, de digitaliser le parcours client, d'automatiser les processus, et de proposer des offres adaptées aux nouveaux modes de consommation.

En outre, les nouvelles technologies permettent aux assureurs de disposer de nouveaux outils de gestion des risques basés sur les données, a-t-elle soutenu.

Au menu de ces rencontres de l'assurance de Casablanca, initiées sous le thème "Assurance automobile : entre progrès technologique et évolution de la mobilité", figurent une série de panels traitant notamment de la nouvelle génération de mobilité, du numérique au service de l'assurance automobile et des initiatives en matière de sécurité routière.

Il est également question de l'innovation dans l'expérience client en assurance automobile, de la valeur ajoutée de l'assurance affinitaire automobile, de l'intelligence artificielle et des boîtes noires, des avantages de la télématique, ainsi que de la gestion de la fraude.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.