Site indépendant d'actualités

L'EUROPE : voit dans le Maroc et l'Afrique une "future source d'énergie durable et un bon marché"

0
Getting your Trinity Audio player ready...

L'Europe considère l'Afrique comme une future "source d'énergie durable et un bon marché", alors que les études désignent de plus en plus le Maroc comme "la source la plus proche" et "la moins chère" d'hydrogène vert, un carburant vert qui pourrait remplacer le pétrole.

Selon un rapport des conservateurs européens, l'Europe prévoit des investissements massifs dans l'hydrogène vert et les panneaux solaires qui impliquent principalement le Maroc, l'Égypte et l'Afrique australe.

Le rapport rappelle le pacte entre la Commission européenne et le Maroc pour un accord d'investissement de plusieurs millions qui couvre la production de carburant vert pour l'exportation vers l'Europe. Cet accord reflète la stratégie de l'Europe visant à tirer parti de la proximité et du potentiel de l'Afrique en matière de production d'énergie verte pour couvrir ses besoins énergétiques intérieurs.

Les données rapportées par les conservateurs européens indiquent que la Banque européenne d'investissement soutient déjà que la capacité de production d'hydrogène vert de l'Afrique est évaluée à un investissement de 1 000 milliards d'euros.

"La nouvelle étude combine l'analyse des opportunités d'investissement, en se concentrant sur quatre pôles : Mauritanie, Maroc, Afrique australe et Égypte, avec une feuille de route de solutions techniques, économiques, environnementales et financières pour débloquer le développement commercial", indique un communiqué de presse.

L'étude affirme en outre que la grande capacité de l'Afrique en matière d'hydrogène vert pourrait aider le continent à devenir la nouvelle "centrale énergétique" du monde.

Le continent devrait atteindre une capacité de production annuelle de 50 millions de tonnes d'hydrogène vert d'ici 2035, à un prix compétitif égal ou inférieur à 2 dollars le kilogramme.

Outre l'important potentiel de production, les coûts d'importation de l'hydrogène vert africain restent faibles. "L'importation d'hydrogène en Allemagne depuis le Maroc, transporté par bateau sous forme d'hydrogène liquide, présente l'option la plus compétitive en 2030, avec un coût de 4,58 euros/kg."

Un autre rapport de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) cité par le média, singularise le Maroc comme le pays le plus proche de l'Europe ayant la capacité de produire de l'hydrogène vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.