Site indépendant d'actualités

Les Transferts des Marocains Résidant à l'Étranger Atteignent un Record de 55,3 Milliards de Dirhams en Juin 2023

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Bureau de Change a révélé que les transferts des Marocains résidant à l'étranger ont atteint environ 55,3 milliards de dirhams à la fin de juin 2023, contre 48,57 milliards de dirhams enregistrés l'année précédente.

Dans un rapport sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs pour le mois de juin, le Bureau a expliqué que ces transferts ont ainsi augmenté de 13,9 % (soit une hausse de 6,75 milliards de dirhams) par rapport à juin 2022. Par ailleurs, l'excédent de la balance des échanges de services est passé de 24,84 milliards de dirhams à 62,5 milliards de dirhams.

Cette croissance s'explique par une augmentation des exportations (en hausse de 36,3 % à 121,85 milliards de dirhams), dépassant la hausse des importations (en hausse de 14,7 % à 59,35 milliards de dirhams).

Concernant le secteur automobile, le Bureau de Change a indiqué que les ventes dans ce secteur se sont stabilisées à environ 70,97 milliards de dirhams à la fin de juin 2023, enregistrant une augmentation de 34,3 % par rapport à la même période de l'année précédente.

Le Bureau a souligné que cette évolution est due à une augmentation des ventes dans toutes les branches du secteur, y compris les câblages électriques (en hausse de 44,3 %), la fabrication (en hausse de 26,2 %) et les pièces internes et sièges de voiture (en hausse de 34,1 %).

Les exportations du secteur textile et cuir ont quant à elles enregistré une croissance de 13,6 %, soit 3,02 milliards de dirhams pour les six premiers mois de l'année 2023. Cette évolution est attribuée à une hausse des exportations de vêtements prêts à porter (en hausse de 17,1 %), de produits de bonneterie (en hausse de 7,1 %) et de chaussures (en hausse de 7,9 %).

D'autre part, les ventes dans le secteur de l'électronique et de l'électricité ont augmenté de 33,3 % pour atteindre 11,61 milliards de dirhams à la fin de juin 2023. En revanche, les ventes dans le secteur de l'agriculture et de l'industrie agricole ont enregistré une légère baisse au cours des six premiers mois de l'année en cours.

Cette évolution est principalement due à une baisse des exportations de l'industrie alimentaire (en baisse de 2,5 %), en relation avec la diminution des ventes agricoles, de l'horticulture et de la pêche (en baisse de 1,2 %).

Quant aux exportations du phosphate et de ses dérivés, elles se sont élevées à 36,76 milliards de dirhams à la fin de juin de l'année dernière, contre 56,57 milliards de dirhams l'année précédente.

Cette évolution est due à une baisse des ventes d'engrais naturels et chimiques (en baisse de 32,9 %), d'acide phosphorique (en baisse de 38 %) et de phosphate (en baisse de 43,2 %). Il convient de noter que le niveau enregistré à la fin de juin 2023 reste supérieur à celui enregistré en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.