Site indépendant d'actualités

Les provocations et l’obstination de l’Algérie privent le Maroc de participer au CHAN

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Les provocations et l’obstination du régime algérien ont privé le Maroc de participer au Championnat d’Afrique des joueurs locaux (CHAN-2023), a indiqué samedi le journal londonien “Alarab”.

La sélection nationale marocaine a été contrainte, vendredi, de quitter l’aéroport de Rabat-Salé après avoir attendu pendant de longues heures l’obtention de l’autorisation de se rendre à Constantine pour participer au CHAN, “ce qui reflète l’ampleur du harcèlement et des provocations menées par les autorités algériennes dans le cadre d’une politique habituelle visant à porter atteinte au Maroc”, a souligné la publication.

Elle a précisé que l’Algérie continue de nuire au Royaume dans différents domaines, dont celui du sport, malgré les efforts déployés par les autorités marocaines pour mettre fin à l’État d’hostilité et œuvrer au rétablissement des relations bilatérales pour servir les intérêts des deux peuples.

Ces provocations “reflètent l’indignation des autorités algériennes face aux succès diplomatiques engrangés par le Royaume du Maroc dans le dossier du Sahara et les reconnaissances successives obtenues par l’initiative d’autonomie”, a soutenu le quotidien.

Revenant sur les propos du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, le journal a signalé que le fait de priver la sélection marocaine de prendre part au CHAN des joueurs locaux, organisé en Algérie, est “un acte très déplorable”.

Il a relevé, à cet égard, que les joueurs marocains ont poursuivi leurs préparatifs jusqu’à la dernière minute pour participer au tournoi, notant que les autorités algériennes n’ont pas réagi positivement à la demande faite par la FRMF à travers la Confédération Africaine de Football (CAF) de se rendre à Constantine via un vol direct à partir de Rabat.

La présence des membres de l’équipe nationale marocaine à l’aéroport de Rabat-Salé, en vue de leur déplacement vers l’Algérie, a coïncidé avec l’arrivée du président de la Fédération internationale de football (FIFA), Gianni Infantino, et du président de la CAF, Patrice Motsepe, pour assister au tirage au sort de la Coupe du monde des clubs, prévue en février au Maroc, a conclu le média.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.