Site indépendant d'actualités

Les Fennecs d'Algérie trébuchent dans leur entrée à la CAN 2024 : un match nul aux relents de passé douloureux

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Un match nul qui ravive d'anciens souvenirs douloureux. Deux ans après son aventure cauchemardesque et brève au Cameroun, l'Algérie a de nouveau trébuché lors de son entrée à la CAN 2024, concédant un match nul 1-1. Malgré l'ouverture du score de Bounedjah, l'Angola n'a pas fléchi et a égalisé sur penalty.

L'Algérie a rapidement pris l'avantage dans le match. Belaïli a lancé Bounedjah en profondeur, et l'attaquant des Fennecs n'avait plus qu'à ajuster calmement Neblu de l'extérieur du pied (18e, 1-0).

Le buteur a même cru inscrire un doublé quelques minutes plus tard en envoyant un retourné splendide dans la lucarne. Cependant, ce qui aurait pu être l'un des buts du tournoi est resté anecdotique, car il a été signalé hors-jeu (22e). Les "Palancas negras" sont revenus en seconde période grâce à un penalty provoqué par une faute de Bentaleb sur Mabululu. Le joueur d'Ittihad Alexandrie s'est chargé lui-même de la sentence, trompant Mandrea. Le gardien du Stade Malherbe de Caen n'a rien pu faire (66e, 1-1).

Les Fennecs peuvent nourrir des regrets. Ils étaient au rendez-vous mais n'ont pas su conclure le match, concédant un but lors de leur unique moment faible. Leur intensité a diminué au fil du temps, et Mahrez s'est montré trop discret pour faire la différence. Cependant, s'inquiéter pour la suite semble prématuré, même s'ils pourraient se retrouver dos au mur en cas de défaite lors du choc du groupe D contre le Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.