Site indépendant d'actualités

Le scandale qui secoue la Fédération espagnole de football; baiser controversé et comportements inappropriés mettent en péril la présidence

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Un baiser sur la bouche directement devant les objectifs des caméras, avec des gestes suggestifs envers la joueuse sur le terrain, des comportements étranges, autant d'actions qui mettent en péril le destin du président de la Fédération espagnole de football. Les menaces viennent de toutes parts, avec la corde de la potence se resserrant autour de lui.

Selon des sources médiatiques espagnoles, une décision devrait être prise ce vendredi à l'encontre du président de la Fédération espagnole de football, Luis Rubiales, suite au scandale moral qui a éclaté lors de la Coupe du Monde féminine, et qui pourrait aller jusqu'à sa destitution de sa présidence.

Parallèlement à cela, la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) avait annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête pour prendre des mesures disciplinaires à l'encontre du président de la Fédération espagnole de football suite à l'incident du baiser célèbre sur la bouche de Jenny Hermoso lors de la cérémonie de couronnement de l'équipe nationale espagnole en tant que championne du monde.

Beaucoup d'observateurs du sport le plus populaire au monde n'ont pas bien accueilli les comportements non éthiques du président de la Fédération espagnole envers les joueuses de "La Roja". Cela a même conduit à mettre en doute ses intentions et à ternir son image suite à ce comportement contraire à l'éthique et aux bonnes manières.

L'équipe nationale espagnole féminine avait remporté la Coupe du Monde pour la première fois dans son histoire en battant l'équipe anglaise par un but à zéro, accédant ainsi au rang des nations ayant remporté le trophée doré. Cependant, le scandale a éclaté au milieu de la grande joie des supporters espagnols suite à cette victoire historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.