Site indépendant d'actualités

Le Prix national des arts plastiques : une étape positive pour la culture marocaine

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication a organisé, mardi soir, la deuxième édition du Prix national des arts plastiques, qui a honoré les artistes Abdelhay Diouri et Bouchaib El Hbouli, en reconnaissance de leurs parcours artistiques et de leur excellence dans le domaine des arts plastiques.

Le prix a été marqué par une forte concurrence entre les jeunes artistes dans les catégories des arts plastiques et de la photographie, et la Prix national d'encouragement du Prix national des arts plastiques a été remporté par Noual Bayazi, le Prix d'excellence a été décerné à Fatima Doualy, et le Prix principal, appelé "Prix d'excellence", a été décerné à Imane El Arbi.

Le photographe Hassan Nadhim a remporté le premier prix dans la catégorie photographie, suivi d'Amina Bort et Abdelilah Rafiq dans la même catégorie.

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a souligné que ce prix consolide "la longue histoire des arts plastiques au Maroc", et les efforts qui ont abouti à la création aujourd'hui d'un vaste réseau d'écoles d'art et de salles d'exposition dans différentes régions du pays.

Bensaid a parlé de la mission de l'artiste marocain dans la création et l'inspiration de la culture et de l'histoire, et a rappelé que le roi Mohammed VI a placé la culture et les arts plastiques "au cœur des aspirations marocaines", et que la stratégie du ministère responsable du secteur repose sur la combinaison de la culture et du lien social et de l'identité culturelle, dans le but de faire du Maroc un leader et de participer à la "mondialisation de la culture".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.