Site indépendant d'actualités

Le ministère de l'Éducation nationale commence le prélèvement sur les salaires des enseignants grévistes "photos"

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le ministère de l'Éducation nationale, du préscolaire et du sport a commencé à prélever sur les salaires des enseignants grévistes, les retenues dépassant 2 000 dirhams par personne.

Plusieurs professeurs, dans des publications distinctes sur leur groupe officiel "de la coordination nationale des professeurs et des cadres de soutien", ont déclaré que leurs salaires avaient été réduits de sommes variables.

Selon la même source, les retenues qui ont touché les enseignants et les enseignantes qui continuent de faire grève, commencent de 1 300 dirhams chez certains enseignants, tandis qu'elles dépassent 2 000 dirhams chez d'autres.

Cela intervient dans le contexte de l'exigence du ministère de l'Éducation nationale, que les enseignants retournent aux classes pour mettre fin au prélèvement sur les salaires des enseignants. La poursuite de la grève des enseignants intervient également après que les syndicats et le gouvernement ont conclu l'accord du 26 décembre, que les grévistes ont considéré comme "ne répondant pas à leurs attentes".

Cela est venu après que la commission ministérielle tripartite et les cinq syndicats éducatifs les plus représentatifs ont conclu, le mardi 26 décembre, un accord sur les modifications liées à l'aspect pédagogique et financier des employés du secteur de l'éducation.

Cet accord comprenait trois axes principaux : le premier concerne les mesures liées au statut général des employés du secteur de l'éducation, le deuxième axe concerne les aspects liés aux mesures à impact financier, tandis que le troisième axe comprenait les autres dossiers catégoriels restants, ainsi que les engagements des parties signataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.