Site indépendant d'actualités

Le Maroc réunit les pays du Sahel à Marrakech pour concrétiser la vision du Roi de relier les pays du Sahel aux eaux de l'océan Atlantique

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Maroc a invité les ministres des Affaires étrangères des pays du Sahel à participer demain samedi à une réunion ministérielle consultative dans le cadre de l'initiative du Roi Mohammed VI visant à renforcer l'accès des pays du Sahel à l'océan Atlantique.

La réunion ministérielle sera l'occasion d'examiner les moyens de moderniser et de connecter les infrastructures de transport et de communication afin de renforcer l'intégration régionale, de mettre en œuvre la transformation structurelle des économies et d'améliorer les conditions de vie des populations. En marge de la réunion, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, s'entretiendra avec plusieurs ministres africains des Affaires étrangères, dont celui du Mali.

Dans un discours à la nation à l'occasion du 48ème anniversaire de la Marche Verte, le Roi Mohammed VI a souligné que la façade atlantique de l'Afrique souffre d'un déficit tangible en matière d'infrastructures et d'investissements, en dépit de son haut niveau de qualification humaine et de l'abondance de ses ressources naturelles.  C'est dans cette optique que nous travaillons avec nos frères et sœurs d'Afrique, et avec tous nos partenaires, pour trouver des solutions pratiques et efficaces, dans le cadre de la coopération internationale. Le projet stratégique de gazoduc Maroc-Nigeria s'inscrit dans ce contexte.

Le Roi Mohammed VI a souligné que ce projet vise l'intégration régionale et le décollage économique commun, en encourageant la dynamique de développement le long de la bande atlantique, et constituera également une source d'approvisionnement énergétique garantie pour les pays européens. C'est cette même orientation qui a conduit le Maroc à lancer l'initiative de création d'un cadre institutionnel regroupant les 23 pays de l'Afrique atlantique, dans le but de renforcer la sécurité, la stabilité et la prospérité communes.

Le discours royal a souligné que les problèmes et les difficultés auxquels sont confrontés les pays du Sahel voisin ne peuvent être résolus par les seules dimensions sécuritaires et militaires, mais plutôt par l'adoption d'une approche fondée sur la coopération et le développement partagé. Le roi a proposé le lancement d'une initiative internationale pour donner aux pays du Sahel un accès à l'océan Atlantique.

Le Roi a déclaré dans son discours que "le succès de cette initiative dépend de la modernisation des infrastructures des pays du Sahel et de leur connexion aux réseaux de transport et de communication de leur environnement régional, et le Maroc est prêt à mettre ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires à la disposition de ces pays frères, convaincu que cette initiative constituera un changement fondamental dans leur économie et dans l'ensemble de la région".

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.