Site indépendant d'actualités

Le Maroc Commémore l'Anniversaire du Soulèvement d'Oujda et de Tafoughalt

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le peuple marocain commémore aujourd'hui, mercredi, le 70e anniversaire des soulèvements des 16 et 17 août 1953 à Oujda et Tafoughalt, qui ont représenté deux événements marquants dans le parcours de la lutte nationale en faveur de la liberté, de l'indépendance et de l'unité du pays.

La commémoration de ces deux événements s'inscrit dans le cadre de la célébration du 70e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, qui constituent une étape héroïque de l'histoire contemporaine du Royaume, reflétant la grandeur du peuple marocain, sa soif de liberté ainsi que les exploits et les sacrifices des habitants de la région orientale en faveur du Trône Alaouite béni et de la défense de la souveraineté nationale.

Le soulèvement du 16 août 1953, mené par un groupe de patriotes de la région orientale, a permis à cette terre de la résistance nationale d'entrer dans l'histoire en raison des sacrifices consentis par ses fils. Il est devenu une véritable forteresse parmi les forteresses marocaines résistantes face aux forces d'occupation cherchant à renforcer leur contrôle sur le pays.

La ville d'Oujda a été au cœur du conflit entre les oppresseurs de la liberté nationale et les combattants pour la récupération de leur liberté et de leur indépendance, avec en tête le héros de la libération, feu le Roi Mohammed V.

Le mouvement national et la résistance à Oujda ont minutieusement préparé le succès de ce soulèvement béni, en menant plusieurs opérations héroïques, dont la destruction des rails de chemin de fer, l'incendie des wagons et des locomotives, l'embrasement des stocks de carburant, la destruction des installations de production d'électricité et l'assaut contre les soldats dans leurs bases.

Ce soulèvement a été suivi de nombreuses autres révoltes dans les régions avoisinantes d'Oujda, dont la révolte de Tafoughalt, exprimant ainsi une solide solidarité des habitants de la région orientale et leur résistance farouche contre la domination coloniale et l'arrogance des forces d'occupation.

La célébration de cette glorieuse commémoration vise à mettre en lumière le parcours de la lutte nationale et à souligner certaines étapes de l'épopée de la lutte nationale pour préserver l'héritage historique du pays et la mémoire collective du peuple marocain.

À l'occasion de ces deux événements historiques intemporels, la Délégation Supérieure aux Anciens Résistants et Membres de l'Armée de Libération organise aujourd'hui mercredi, dans la ville d'Oujda, un festival populaire de discours, ainsi qu'un festival similaire en soirée à Berkane, au cours desquels des discours et des témoignages rappelant les significations profondes de ces deux soulèvements bénis seront prononcés, mettant en évidence leurs implications nationales profondes.

De même, des cérémonies de reconnaissance seront organisées à Oujda et à Berkane en l'honneur d'un groupe d'anciens résistants et de membres de l'Armée de Libération originaires de ces terres de la résistance héroïque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.