Site indépendant d'actualités

Le Maroc acquiert le système de défense Barak MX: Une technologie de pointe

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Maroc reçoit ses premières livraisons du système de défense antiaérien et antimissile Barak MX dès cet été 2023. C'est ce que révèlent les "Pentagon Leaks" dévoilés en début d'année. Avec cette acquisition, le Royaume s'affirme comme l'une des rares nations à détenir une telle technologie de pointe.

La majeure partie des "Pentagon Leaks" s'était centrée sur les États-Unis et la situation en Ukraine. Néanmoins, ces documents ont également mis en lumière des collaborations militaires entre d'autres pays, dont le rapprochement défensif entre le Maroc et Israël.
Créé par Israel Aerospace Industries (IAI), le Barak MX offre une capacité de défense inégalée. Il est doté d'un radar sophistiqué et de plusieurs lanceurs, capable de parer à diverses menaces, telles que les missiles et les drones. Ses intercepteurs, notamment le Barak-ER, peuvent atteindre des cibles jusqu'à 150 kilomètres de distance.

Le choix du Maroc d'intégrer le Barak MX découle d'un accord bilatéral, signé en février 2022, pour un montant de 500 millions de dollars. Amir Peretz, à la tête d'IAI et ancien ministre israélien de la Défense d'origine marocaine, a été un acteur clé dans ces échanges, soulignant l'étroite collaboration entre Rabat et Tel-Aviv.

En intégrant ce système de défense à son arsenal, le Maroc rejoint des pays comme l'Azerbaïdjan, l'Inde et les Émirats arabes unis, illustrant son engagement à se doter des outils de défense les plus sophistiqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.