Site indépendant d'actualités

Le forum Midays 2023 : Le renforcement de la diversité active est le seul moyen qui permettra la réalisation de la paix durable

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Les participants aux sessions de la 15ème édition du Forum international "Medays" à Tanger ont affirmé aujourd'hui, samedi, que la promotion d'une diversité active capable d'atteindre les objectifs de développement durable est le seul moyen de parvenir à une paix durable.

Les participants à la session intitulée "Dispersion, polarisation et diversité : Quelle paix dans un monde divisé ?" ont appelé à une réforme du système multilatéral hérité du milieu du 20ème siècle pour éviter la polarisation et l'aggravation des maux internationaux tels que la pauvreté, le changement climatique, la faim et les crises migratoires.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens de l'étranger, Mamadou Tangara, a souligné dans son discours la nécessité pour les pays du monde de travailler ensemble pour parvenir à la paix et éviter la division des idéologies et des positions qui imprègnent le monde à tous les niveaux.

Le ministre gambien a déclaré que "la leçon tirée de la pandémie de COVID a montré que nos destins sont inséparablement liés. La communauté internationale doit éviter les conflits idéologiques et travailler ensemble pour atteindre les objectifs de développement durable sans abandonner personne".

Pour sa part, l'ancien premier ministre slovène, Miroslav Cerar, a estimé que la civilisation mondiale a fait des progrès remarquables en matière de technologie, en particulier au cours des dernières décennies, mais qu'elle continue à lutter pour mettre en œuvre des valeurs éthiques.

Il a déclaré que "de nombreuses raisons expliquent la division du monde, telles que le nationalisme, l'isolement et le fanatisme religieux. Nous devons recentrer nos efforts sur la réalisation de l'Agenda 2030, qui définit nos objectifs pour le développement durable futur, et nous devons le faire pour les générations à venir."

Pour sa part, le représentant spécial de l'Union européenne pour le dialogue entre Belgrade et Pristina, Miroslav Lajčák, a souligné que de nombreux pays estiment ne pas être représentés dans le système multilatéral tel qu'il a été établi à la fin de la Seconde Guerre mondiale, appelant à sa réforme pour parvenir à la paix dans le monde.

Il a ajouté que "de nombreux pays appellent à une réforme du système multilatéral actuel, car ils estiment que les Nations unies, le Conseil de sécurité et le veto ne les représentent pas", estimant que "tant que certains pays bénéficiant de ce système résisteront à cet appel, nous nous diviserons de plus en plus, jusqu'à ce que nous arrivions à un système de plus en plus multipolaire, mais pas multilatéral."

A noter que le Forum "Medays", organisé sous le patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI par l'Institut Amadeus du 15 au 18 novembre, réunit plus de 200 intervenants de haut niveau, dont des chefs d'Etat et de gouvernement, des décideurs politiques et des lauréats du Prix Nobel, ainsi que des dirigeants de grandes entreprises mondiales et d'éminentes personnalités internationales, avec la participation de plus de 5.000 participants issus de près d'une centaine de pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.