Site indépendant d'actualités

Le Foreign Office conseille aux voyageurs britanniques au Maroc d'éviter les eaux algériennes

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni à destination du Maroc ont reçu un avertissement de ne pas s'aventurer dans les eaux maritimes algériennes, suite à l'incident tragique où deux skieurs nautiques franco-marocains ont été abattus par les gardes-côtes algériens près de Saïdia.

Le ministère britannique des Affaires étrangères a émis cette alerte après le meurtre de deux touristes franco-marocains la semaine dernière. Bilal Kissi et Abdelali Merchouer, tous deux de nationalité franco-marocaine, ont été pris pour cible par des tirs alors qu'ils se trouvaient hors des limites de la station balnéaire de Saïdia, dans le nord-est du Maroc.

Le ministère britannique des Affaires étrangères met en garde ses ressortissants que la "frontière terrestre entre l'Algérie et le Maroc est fermée. N'essayez pas de la traverser". Il souligne également que "la frontière s'étend jusqu'à la mer. Si vous êtes à bord d'un bateau ou si vous louez un jet ski, assurez-vous de connaître précisément la localisation de la frontière maritime et restez dans les eaux territoriales marocaines". Le Foreign Office conseille vivement aux ressortissants britanniques de s'assurer d'avoir suffisamment de carburant pour pouvoir retourner à terre.

Cet avertissement du ministère britannique des Affaires étrangères concorde avec le récit du seul survivant de l'incident, qui affirme que les gardes-côtes algériens ont ouvert le feu sans sommation sur des vacanciers innocents, en violation du droit international.

En août 2023, deux touristes en vacances au Maroc, qui auraient accidentellement pénétré dans les eaux algériennes à bord de leurs jet-skis, ont été abattus par la marine algérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.