Site indépendant d'actualités

Le Burkina Faso a expulsé l'attaché militaire français

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le Burkina Faso a décidé d'expulser l'attaché militaire de l'ambassade de France, ainsi que les employés de son bureau, pour "activités subversives", selon l'Agence burkinabée de presse.

L'agence, citant une source bien informée, a également annoncé la fermeture du siège de la mission militaire du Burkina Faso à Paris à compter du 14 septembre, précisant que "l'attaché militaire de l'ambassade de France à Ouagadougou, Emmanuel Pasquier, et les employés du bureau militaire français ont 14 jours pour quitter le Burkina Faso".

La même source rappelle que le Burkina Faso avait expulsé l'ambassadeur de France, Luc Hallade, en janvier dernier en raison de son "manque de fiabilité". Un mois plus tard, le pays a obtenu le retrait des forces françaises de son territoire.

Les autorités ont justifié cette décision par la volonté du Burkina Faso de s'appuyer sur ses propres fils et filles dans la lutte contre le terrorisme, avec le soutien de partenaires loyaux, selon l'Agence de presse du Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.