Site indépendant d'actualités

La cour constitutionnelle a révoquée le mandat parlementaire d'un député

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La Cour constitutionnelle a décidé de suspendre l'adhésion du député du Parti du mouvement populaire Abdenbi El Aidoudi, élu dans la circonscription locale de Sidi Kacem, et d'annoncer la démission du siège en vue de l'organisation d'élections partielles pour le remplacer.

Cette décision fait suite à un précédent arrêt du procureur général près la Cour de cassation en juin 2023, rejetant la demande d'appel d'El-Aidoudi après qu'un arrêt d'appel ait été rendu contre lui, le poursuivant pour détournement de fonds publics et le condamnant à deux ans de prison avec sursis et à une amende de 500 000 dirhams.

En février 2022, la Chambre des crimes financiers de la Cour d'appel de Rabat avait rendu un arrêt contre le député du Mouvement populaire, le condamnant à deux ans de prison avec sursis pour détournement de fonds publics lors de son mandat de président du conseil communal Al Haouafate à Sidi Kacem.

Les conseillers d'Al Haouafate avaient déposé une plainte, accusant El-Aidoudi, alors président de la commune, de détournement de fonds publics en raison de la non-conformité des projets réalisés par la commune avec ce qui était stipulé dans le registre des engagements, notamment en ce qui concerne la qualité des tuiles, des pavés et des poteaux d'éclairage public.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.