Site indépendant d'actualités

COP 27 : un accord pour limiter les dégâts climatiques dans les pays pauvres

0
Getting your Trinity Audio player ready...

La conférence sur le climat en Égypte, la COP 27 s'est clôturée aujourd'hui et elle a bien abouti a un accord en demi teinte, qui vise a fournir un financement des pertes et préjudices aux pays vulnérables durement touchés par les catastrophes climatiques.

L'accord est tombé à 16h15 le président de la COP a mis fin aux discussions, il a acté le plan de Sharm El-Sheikh, la première qui a pris la parole c'était Sherry Rehman, la ministre de l'environnement pakistanaise, elle chapote le groupe des pays les plus vulnérables et elle a salué l'accord historique obtenu à savoir la création d'un fonds pour dédommager les pays qui subissent déjà des dégâts irrésistibles dû au réchauffement climatique dont ils ne sont pas responsables.

Ensuite, Frans Timmermans le chef de la délégation européenne qui s'est exprimé, il était beaucoup plus sévère, certes il y a eu de la confiance qui a été retrouvée entre les pays du sud et les pays du nord avec la création de ce fonds mais ce plan en fait de Sharm El-Sheikh n'est pas suffisant, il n'est pas assez ambitieux. L'accord est décevant même s'il comporte un point historique.

D'un autre coté et selon l'expert Sébastien Treyer, le fonds pour aider les pays les plus vulnérables est un investissement pour construire leur avenir. Ces pays sont en même temps touchés par les conséquences socioéconomiques terribles des multiples crises, comme la pandémie, la guerre en Ukraine. C'est effectivement historique à ce titre-là, à la fois en termes de justice et de l'investissement pour l'avenir, absolument indispensable pour ces pays.

La COP 27 a vu des progrès significatifs en matière d'adaptation, les gouvernements s'accordent sur la manière de faire avancer l'objectif mondial sur l'adaptation, qui sera conclu lors de la COP 28 et alimentera le premier bilan mondial, améliorant la résilience des plus vulnérables. De nouvelles promesses de dons, d'un montant total de plus de 350 millions USD, ont été faites au « Fonds d'adaptation lors de la COP 27 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.