Site indépendant d'actualités

Concours des avocats : Le ministère de la Justice face aux remous de la polémique

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Entre indignation et appel à la retenue, la polémique continue de susciter des réactions ambivalentes au sein du corps des professions judiciaires. Sous pression, le ministre s’est vu obligé par la Justice administrative de revérifier les copies des candidats.

Les soubresauts de la polémique des avocats se poursuivent. En dépit de ses sorties médiatiques pour se défendre, le ministre Abdellatif Ouahbi n’est pas parvenu à éteindre les flammes d’une affaire aux allures d’un scandale, qui continuent d’embraser le débat public.

Ce dernier, rappelons-le, s’est senti obligé de se défendre en allant, dimanche, au plateau de 2M à l’émission «Avec Ramdani» pour plaider son innocence. Cette affaire ne cesse de faire crépiter les claviers des journalistes, tant les indignations se font de plus en plus nombreuses. Les critiques ont commencé à apparaître au sein même du corps des avocats, dont le syndicat du Maroc a critiqué ouvertement la gestion du concours par le ministère de tutelle.

Dans un communiqué publié samedi, le syndicat a fait part de son inquiétude des irrégularités qui ont entaché le concours, tout en en imputant l’entière responsabilité au ministre. Celui-ci est, aux yeux du syndicat, pleinement responsable, aussi bien sur le plan éthique que juridique, des dysfonctionnements des épreuves écrites.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.