Site indépendant d'actualités

Clôture du 13è Festival du théâtre arabe : la pièce “Rahal Al Nahar” des Emirats arabes unis remporte le prix du festival

0
Getting your Trinity Audio player ready...

Le rideau est tombé, lundi soir à Casablanca, sur la 13ème édition du Festival du théâtre arabe avec le sacre de la pièce théâtrale émiratie “Rahal Al Nahar” qui s’est adjugé le prix du festival.

L’annonce a été faite par le doyen de l’institut supérieur des arts du théâtre d’Egypte, Medhat Kashif, président du jury. “Rahal Al Nahar”, une pièce du théâtre national de Sharjah, écrite par Ismael Abdallah et mise en scène par Mohamed Al Amri a remporté le 10ème prix du Cheikh Sultan Ben Mohamed Al Qasmi après sa qualification en finale aux côtés de quatre autres oeuvres, à savoir Ruba (Tunisie), “Brenda” du metteur en scène Ahmed Amine Sahel (Maroc), Khilaf (Irak) et “Chatarra” de la troupe Tifswin d’Al Hoceima (Maroc).

Intervenant lors de la cérémonie de clôture du festival, le président du jury, Medhat Kashif a souligné que le comité du jury a pris en compte dans la sélection des lauréats nombre de points se rapportant à la structure artistique, au texte, à l’interprétation et à la contribution de l’oeuvre à la promotion de l’art dramatique arabe.

Il a, à cet égard, salué l’ensemble des oeuvres ayant pris par à ce festival et à la compétition officielle, notant qu’elles ont présenté des visions théâtrales créatives abordant des thématiques tabous et se sont distinguées par leur interprétation, ce qui traduit les capacités exceptionnelles des acteurs arabes.

M. Kashif a fait savoir que le comité du jury a émis des observations et recommandations à prendre en considération par les hommes de théâtre et l’instance du théâtre arabe dans les prochaines éditions notamment l’utilisation de la langue arabe au lieu des dialectes pour permettre au grand nombre du public arabe de comprendre et d’interagir avec les pièces théâtrales et l’intégration de jeunes parmi les membres du jury.

Pour sa part, le secrétaire général de l’instance du théâtre arabe, Ismael Abdallah s’est félicité du franc succès de cette édition du festival, ainsi que du niveau de l’organisation et de la programmation proposée tout au long de cette édition avec des tables rondes, des colloques et des débats

Il a annoncé, à cette occasion, que la capitale de l’Irak Bagdad abritera la 14ème édition du Festival du théâtre arabe en janvier 2024.

La cérémonie de clôture qui s’est déroulé en présence notamment du Secrétaire général du ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication (secteur de la culture), Abdelilah Afifi, des artistes du 4ème art et des délégations de pays arabes participant à cette édition, a rendu hommage à l’ensemble des oeuvres ayant pris part à la 13è édition du Festival du théâtre arabe, à savoir 15 oeuvres dont 11 dans la compétition officielle.

Un hommage a été rendu aussi aux lauréats du Concours arabe de recherche scientifique théâtrale. Il s’agit, en l’occurrence du Marocain Adil Elkarib qui a remporté le premier prix et des Egyptiennes Marwa Wahdan et Asmaa Bassam qui se sont adjugées respectivement la 2è et la 3è places.

Initiée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI par l’Instance du théâtre arabe en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, la 13ème édition du Festival du théâtre arabe (10-16 janvier 2023) a été marquée par la présentation des pièces théâtrales représentant le Maroc, la Palestine, l’Irak, la Tunisie, les Emirats arabes unis, le Koweït, la Syrie et la Jordanie, ainsi que l’organisation des ateliers de formation, des hommages aux artistes marocains et des cérémonies de signature de livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.